Bannière Salon Beige

Partager cet article

Europe : le référendum / Europe : politique

Brexit, pas de panique !

Lu sur le blog d'Yves Daoudal :

"Les fabricants du monstre européen avaient inséré dans le traité de Lisbonne un article 50 sur la possibilité de quitter l’UE, parce qu’on leur avait dit que ce n’était pas démocratique qu’on soit obligé de rester dans l’UE, mais ils étaient absolument persuadés que personne n’envisagerait jamais de recourir à cet article…

Il est amusant de voir toutes ces personnalités qui continuent d’annoncer l’apocalypse comme si la campagne continuait… Et les bourses chutent, mais c’est totalement artificiel. Les chefs d’entreprises interrogés par Les Echos ne sont nullement inquiets, et le PDG d’EDF affirme que le Brexit n’aura aucun impact sur la stratégie de l’entreprise ou de sa filiale britannique : « Notre stratégie d'entreprise n'est pas liée à l'appartenance politique de la Grande-Bretagne à l'Union européenne, donc nous n'avons pas de raison de changer cette politique. »

Le vote britannique est évidemment un choc majeur dans l’histoire de la « construction » européenne. On peut dire qu’une nouvelle page s’ouvre. Pour la première fois, alors qu’elle ne cessait de s’agrandir, l’UE rétrécit, et en perdant un de ses trois plus grands pays. Et comme bien évidemment le Royaume-Uni ne va pas sombrer mais va continuer à prospérer (comme la Suisse ou la Norvège), les pressions « populistes » vont être de plus en plus fortes pour que de semblables référendums aient lieu ailleurs. D’abord sans doute aux Pays-Bas, où le parti de Geert Wilders est aujourd’hui en tête des sondages, et au Danemark, qui n’est que nominalement membre de l’UE, puis en Finlande, puis… en France."

Partager cet article

9 commentaires

  1. La constitution de l’URSS prévoyait la possibilité pour les républiques fédérées de “sortir librement de l’URSS”.

  2. Il y a beaucoup d’esbroufe, d’autant plus que la Grande Bretagne a 2 ans pour faire sa sortie. Mais le plus comique, c’est l’attitude des Ecossais qui veulent l’indépendance pour entrer à nouveau dans l’U.E….. De quelle indépendance parlent-ils ?
    L’indépendance des régions, fut il y a plusieurs années favorisées par la dictature de Bruxelles, à la seule condition de se joindre à elle.

  3. Le vote britannique est évidemment un choc majeur dans l’histoire de la « construction » européenne.
    En effet, les guillemets s’imposent pour le mot “construction”.
    Il convient de lire :
    “Le vote britannique est évidemment un choc majeur (salvateur) dans l’histoire de la destruction européenne.”

  4. La dernière fois qu’un pays a osé défié l’UE , c’était la Grèce en juillet 2015 .Le peuple a dit non à un plan d’aide de l’UE parce que ce plan ne pouvait que davantage faire plonger l’économie grecque .La réponse de l’UE à ce non a été la corruption de Alexis Tsipras qui s’est totalement soumis au dictat de l’UE , et qui a immédiatement limogé le ministre de l’économie Yanis Varoufakis qui connaissait trop bien les dégâts qui résulteraient de ce plan .
    L’UE n’en est pas resté là et a humilié le peuple grec en imposant un plan d’austérité encore plus contraignant, plan validé par Alexis Tsipras !
    Aujourd’hui, on sait que ce plan d’austérité était une décision catastrophique de plus de l’UE : la Grèce continue inexorablement de plonger .
    Le brexit a été validé par le peuple anglais .
    Je doute que l’UE humilie l’Angleterre comme elle l’a fait de la Grèce , mais on peut s’attendre à une propagande délirante ( xénophobie , ultra droite , raciste , homophobie bien sûr ,obscurantisme chrétien , etc ) et peut-être , mais c’est moins sûr, une déstabilisation économique .
    En attendant , les marchés économiques ont accusé le coup pour se reprendre rapidement dans l’après midi .
    La corruption passive a commencé avec la démission IMMÉDIATE de David Cameron avec effet en … octobre !
    Je pense que le pouvoir de nuisance des très riches fonctionnaires de l’UE est énorme car leur pouvoir et leurs avantages pécuniaires sont ÉNORMES et leur incompétence à l’image de leur arrogance .

  5. De toute façon les merdiats jouent sur l’affolement des gens, : Achtung Achtung, les Français perdront des marchés, des touristes, car les Anglais auront une monnaie affaiblie et la France et ses produits ne leur seront plus accessibles.
    La bonne blague, car c’est justement la faute de cette monnaie de singes qu’est l’euro qui nous empêche de dévaluer pour redevenir compétitifs, n’importe quel étudiant en économie sait cela.
    Quittons la monnaie simiesque , reprenons le franc, dévaluons si nécessaire et tout rentrera dans l’ordre.

  6. NATION BRITANNIQUE , esprit britannique que je connais bien.
    La Nation britannique restera une Nation , comme elle l’a toujours été . Cet esprit, cette âme, malheureusement n’existent plus guère en France, sous l’effet du multiculturalisme imposé par Juncker et sa clique !
    Les Britanniques nous ont libérés du joug nazi lors de la guerre 39-45.
    Une nouvelle fois ils vont nous libérer du joug germanique européiste multiculturaliste !
    Merci pour cet électrochoc.
    God save Great BRITAIN and France !

  7. Brexit, est-ce que cela ne peut pas s’écrire aussi break’s it?

  8. L’Angleterre n’a jamais fait pleinement partie de l’Europe et encore moins de l’euro.
    Aussi se retirer définitivement est logique et clarifie la situation.
    Car l’impératif d’une véritable union c’est : être ou ne pas être.et non pas POUR à 50% et en MARGE à 50% .

  9. La GB va “continuer” à prospérer ? C’est donc un pays ” prospère” qui a ruiné ses habitants il y a quelques années ?

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services