Partager cet article

France : Politique en France / Homosexualité : revendication du lobby gay

Confier la culture à un militant homosexualiste, c’est rééditer les années Jack Lang

Extraits de la tribune de Jacques de Guillebon publiée sur Nouvelles de France :

"Marine Le Pen vient de commettre une grave erreur stratégique, si la nomination de Sébastien Chenu comme président du Collectif Culture du Rassemblement Bleu Marine est confirmée. Le pedigree du transfuge de l’UMP plaide en effet en faveur de la thèse maintenant courante d’une filière gay au sein du Front national et de ses partis affiliés (…) Que la politique française actuelle soit influencée par de puissantes coteries d’homosexuels, militants ou non d’ailleurs, qui ont tendance à se coopter les uns les autres comme le fait toute communauté, ou ce qui se considère comme telle, c’est un secret de Polichinelle. Secret seulement pour cette raison que personne n’ose le dire, apeurés que nous sommes par l’accusation d’homophobie, cette maladie introuvable (…)

Mais aujourd’hui que même la sempiternelle franc-maçonnerie bat de l’aile, que les cathos sont portés disparus, réduits à un Sens commun d’opérette, et surtout aujourd’hui que le grand combat anthropologique, celui qui décide de la France de demain, a pour objet la législation familiale et même jusqu’à la redéfinition de la sexuation de l’humain, il est plus qu’inquiétant que les LGBTistes tiennent le haut du pavé. Le Front national, on le sait, s’est dandiné depuis le début de ce qui est l’affaire Dreyfus de notre temps, la dénaturation du mariage, d’un pied sur l’autre. Pendant que Marine Le Pen, visiblement sous l’influence de Florian Philippot et de ses disciples qui ont la haute main sur presque tous les collectifs qu’a lancés le parti, assurant vouloir abroger la loi Taubira, demeurait pourtant la grande absente des Manifs pour tous, Marion Maréchal-Le Pen y battait le pavé courageusement, se heurtant et à la lâcheté des organisateurs de LMPT, tremblant que la petite-fille du diable puisse prononcer le moindre mot à la tribune où succédaient pourtant aux femmes voilées les rares députés socialistes hostiles à la loi et la cohorte serrée des élus UMP, et aux apparatchiks de son propre parti qui ne voyaient dans le changement de civilisation annoncé par le Garde des Sceaux elle-même qu’une diversion vis-à-vis des « vrais problèmes des Français  (…)

Ils se disent gaullistes, ou gaulliens, ils ne sont que chevènementistes. Car la France de de Gaulle, ce n’était pas le plein-emploi, le nucléaire et les usines Renault. C’était bien autre chose. Marine Le Pen a oublié la seule vraie leçon de Mai 68 : on n’est pas amoureux d’un taux de croissance. Et si la seule politique culturelle qu’envisage le Front national, c’est la réédition des années Jack Lang, car il faut bien entendu que ce soit un homosexuel qui dirige la culture, cliché éculé et presque « homophobe » à lui seul, alors son intégration dans le jeu morbide de la démocratie finissante est bien accomplie. Si c’est bien ledit Sébastien Chenu, fameuse « prise de guerre » comme ils disent, qui préside demain aux destinées culturelles du parti qui se vantait de faire exploser le système, alors il est bien certain que plus aucun catholique conscient, ni aucun militant de LMPT ne donnera jamais une voix à Marine Le Pen. Et entre ce nouveau Front et une UMP dont le président accorde que « ça ne coûte pas cher » de dire qu’il abrogera la loi Taubira, les hommes libres sont bien orphelins aujourd’hui."

Partager cet article

13 commentaires

  1. Le Pouvoir rend fous ceux qui l’approchent…
    Notre victoire n’est pas de ce monde, et pas plus le FN que n’importe quel autre parti ne porte le message évangélique en politique.
    L’Eglise elle-même a bien du mal à le faire !
    Tel le levain dans la pâte, c’est à chacun de nous de prendre notre destin en main (associations, écoles, mairies,collectivités locales…) sans attendre un hypothétique sauveur : Il est déjà venu 😉
    En attendant son retour : veillons !

  2. Si c’est lui, le FN perdra ma voix !

  3. ou comment flinguer le front?

  4. Très bon article où tout est dit en quelques
    lignes.

  5. Bravo à l’UMP pour le magnifique coup de noyautage qu’elle vient de réussir!

  6. Marine et son concubin défende déjà Philippot et son compagnon flashé par Closer, tout cela ne sent pas très bon.

  7. « La prise du pouvoir politique passe par la prise du pouvoir culturel. »
    Antonio Gramsci
    Le Front National est en train de devenir un parti d’essence marxiste avec pour maître à penser Gramsci .
    Si la prise du pouvoir politique recherché par le F.N passe sous les fourches des LGBT et LA THEORIE DU GENRE à imposer au Peuple de France via la prise du pouvoir culturel au sein du Parti: alors les responsables du F.N trahissent eux aussi les Français

  8. pour une fois, je suis d’accord avec Guillebon ! belle plume, et bel article

  9. Ils ne sont pas contents au FN, voici ce que j’ai reçu en réponse à mon mail envoyé hier (noté à la fin):
    “Mme … M. Chenu, en rupture avec l’UMP sur les questions européennes et la Nation a décidé de rejoindre le RBM dont la vocation est de rassembler les patriotes de toute sensibilité qui sont guidés par la défense de la France, des Français et de notre souveraineté. Il travaillera au sein d’un collectif aux côtés d’autres personnes sur la culture. Sa position personnelle sur le mariage homosexuel n’engage en rien le Front National ni ne modifie sa ligne très clairement exprimée à plusieurs occasions par Marine Le Pen qui est l’abrogation de la loi Taubira et l’amélioration du pacs pour les couples homosexuels.cordialement.Eric DomardConseiller Spécial de Marine Le Pen”
    SANS référence à mon mail, généralement on répond sur le mail…. réponse générale envoyée à tous ? on peut le penser…
    Voilà ce que j’ai écrit à MLP : Bonjour Madame,
    Sébastien Chenu > Collectif culture ! Monsieur Chenu a un bel avenir devant lui, si tant est que le FN arrive, avec toutes ces nouvelles depuis un mois, à parvenir au pouvoir. C’est peut-être mal parti.
    Jack Lang, Frédéric Mitterand : ministres de la culture, même combat ?
    Désolée Madame je me demande où vous allez. Cdt.

  10. Nicou, voici ce que j’ai reçu à 18h54 du cabinet de Monsieur Domard :
    “Monsieur,
    M. Chenu, en rupture avec l’UMP sur les questions européennes et la Nation a décidé de rejoindre le RBM dont la vocation est de rassembler les patriotes de toute sensibilité qui sont guidés par la défense de la France, des Français et de notre souveraineté.
    Sa position personnelle sur le mariage homosexuel n’engage en rien le Front National ni ne modifie sa ligne très clairement exprimée à plusieurs occasions par Marine Le Pen qui est l’abrogation de la loi Taubira et l’amélioration du pacs pour les couples homosexuels.
    cordialement”
    C’est donc la même réponse que la votre !
    À cette réponse, j’ai répondu, n’étant pas satisfait, voici la nouvelle réponse de Monsieur Domard, réponse reçue à 23h11:
    “Monsieur,
    Si vous voulez l’abrogation du Pacs, je vous invite à rejoindre un groupuscule d’extrême droite qui végète dans le microcosme politique et qui saura répondre à vos exigences dogmatiques.
    A défaut de me répéter, les Français, qu’elle que soit leur orientation sexuelle ont toute leur place au Front National.
    Salutations républicaines
    Éric Domard
    nouvelle réponse de ma part, et cette fois-ci plus aucune réponse de Monsieur Domard…
    Bref, je l’ai “cassé”
    Par ailleurs je n’ai reçu la réponse du cabinet de Monsieur Philippot…

  11. Marine Le Pen semble incapable de faire la différence entre un ennemi et un vrai fidèle et s’imagine que gouverner une nation se résume à laisser ses copains incompétents opportunistes faire et dire n’importe quoi ….
    Elle favorise les traitres et snobe les meilleurs stratèges qui savent tout des magouillages anti-fn .
    Il reste le Parti de France de Carl Lang mais malgré ses lucides convictions ,ce parti politique pro-chrétiens pro-francais de souche n’a pas de poids médiatique pour se faire connaitre en dehors de Rivarol .

  12. Qu’elle dise clairement qu’elle ne veut pas du pouvoir au lieu de prendre de telles décisions !
    Depuis quelque temps, c’est l’effet que cela donne : ne pas vouloir monter les marches du pouvoir.
    Au pied de l’escalier elle fait des ronds de jambe pour ne pas monter la 1 ère marche, autant qu’elle se retire !
    C’est au pied du mur que l’on reconnaît le maçon, c’est au seuil de l’escalier du pouvoir que l’on voit le politique !

  13. C’est juste que comme elle se voit capable d’acceder au pouvoir, elle fait tout simplement comme tous les autres, elle essaye de rallier tous ceux qu’elle trouve pour avoir des voix, et tant pis pour les convictions politiques. Je n’ai jamais fait confiance a ce parti et ce n’est pas maintenant que cela va commencer !

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services