Partager cet article

Pays : Irak

De la ‘légalité’ des représailles

Dans son billet, Daoudal compare les attitudes de Saddam Hussein en Irak et de Ehoud Olmert au Liban, lesquels, pour la même attitude, ne bénéficient pas du même traitement de la part des Américains :

"On sait que le parquet a requis la peine de mort à l’encontre de Saddam Hussein et 2 de ses 7 co-accusés pour être responsables de la mort de 148 chiites à Doujail en 1982. Ces chiites avaient été tués au cours d’une opération de représailles, à la suite d’une tentative d’attentat contre Saddam Hussein dans cette localité.

Depuis le début de l’opération de représailles que mène l’armée israélienne contre le Hezbollah qui a enlevé 2 de ses soldats, plusieurs centaines, peut-être plusieurs milliers [600 selon le gouvernement libanais], de civils chiites ont été tués. On n’a vu personne réclamer la peine de mort à l’encontre d’Ehoud Olmert, le Premier ministre israélien responsable de cette tuerie, ni de ses complices du gouvernement et de la Knesset.

Heureusement que les officiels américains sont là, toujours prêts à nous dire ce qu’il faut penser, pour nous expliquer que dans ce cas-là, il s’agit du droit d’Israël à l’auto-défense."

Non seulement l’opération israélienne apparaît être disproportionnée, mais en plus, la différence de traitement avec Saddam Hussein fait perdre toute crédibilité à son procès.

Michel Janva

Partager cet article

12 commentaires

  1. Je suis absolument scandalisée par ce rapprochement honteux ! Et surtout par le fait que vous le rapportiez !!!
    Qu’est-ce qui permet d’affirmer que les bombardements effectués par l’armée israëlienne sont des bombardements de “représailles” ? Et les tirs de roquettes “à l’aveugle” sur Israël, c’est quoi ?
    Enfin, ce monsieur Daoudal semble vouloir ignorer délibérément les enlèvements, les tortures, les massacres commis par S. Hussein sur SON PROPRE PEUPLE …
    Cette comparaison est infâme et trahit, j’en ai peur, une haine incroyable d’Israël.

  2. Les tirs de roquettes sur Israël sont également infâmes. Mais l’un n’excuse pas l’autre.
    Relisez ce post plutôt que de vous scandaliser :
    http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2006/07/liban_mais_quen.html

  3. Toute guerre est infâme, la guerre “propre” n’existe pas, c’est un “rêve” apparu à la fin du 20ème siècle.
    Je comprends parfaitement que l’on déplore le nombre de civils tués mais il faut être logique. Sauf erreur de ma part, vous-même dans un de vos posts, signalez que le Hezbollah, courageux comme le sont la plupart des mouvements terrorristes, se cache parmi les civils. Le but est 1) de se protéger et 2) de faire porter à l’ennemi la responsabilité des morts de civils, ce qui a toujours beaucoup de retentissement sur le plan média. Et vous tombez à pieds joints dans le piège.
    Ce ne sont pas les critiques contre Israël que je combats (même si je ne les partage pas toutes), c’est le rapprochement scandaleux effectué par Daoudal entre un dictateur, boucher de son propre peuple, et un dirigeant israëlien dont le but est de préserver son pays d’une destruction souhaitée et annoncée (voir Almanidejad).

  4. Tout à fait d’accord avec Agnès!
    J’ajouterai que je trouve paradoxal qu’une personnalité du FN comme Daoudal se lance dans une tentative de réduction ad-Saddamum.
    Tout ceci est simplement pitoyable: le pauvre petit Saddam est traité de facon injuste par les méchants américains sionistes.
    []

  5. En fait voila résumé le droit international !
    Quand c’est les amis des américains qui tuent, c’est de l’auto-defense. Ils ont le droit. C’est bien fait pour les ennemis. D’ailleurs ils l’ont bien mérité.
    Par contre quand ce sont des ennemis des américains qui tuent, c’est du terrorisme, c’est de la barbarie. Ils n’ont pas le droit de faire ça. C’est pas bien, c’est horrible, c’est monstrueux, c’est inhumain, c’est dégoutant. C’est pas bien et ça mérite des represailles. En plus les pauvres victimes ne l’avait pas mérité…
    Et après on s’étonne qu’il y a des gens qui ont la haine contre cette justice internationale complaisante, amnesique, partisane, partie prenante et partiale…

  6. Les armes que Saddam Hussein a utilisées, qui les a farbriquées ?

  7. Daoudal se trompe lourdement… des représailles contre des civils sans défense et des représailles contre des terroristes armés jusqu’aux dents.
    De tout évidence, la droite chrétienne s’est fait avoir – une fois de plus – par la propagande de gauche.
    J’aurais pensé que le Salon Beige ne se serait pas laissé prendre…

  8. “Je suis absolument scandalisée par ce rapprochement honteux ! Et surtout par le fait que vous le rapportiez !!!”
    Moi idem.
    Israël se bat contre une organisation terroriste qui a pris pour cible l’Europe dans le passé, on semble ignorer cette réalité. Faut-il peut-être une autre bombe dans le métro parisien pour rafraîchir les mémoires ?
    Si Monsieur Daoudal et tous ceux qui le soutiennent souffrent d’amnésie, il s’agit de lire ce rapport qui est une explication de ce qu’est le Hezbollah :
    http://www.esisc.org/Note%20Hezbollah.pdf
    Tous les naïfs qui semblent croire qu’une issue diplomatique est possible et surtout que la paix est possible sans l’élimination simple du mouvement terroriste peuvent toujours se consoler dans le fait que Saddam Hussein ait arrêté sa grève de la faim hier, il ne peut donc plus être question de réaction disproportionnée !

  9. Le terrorisme est une infâmie point.
    Mais cela justifie-t-il la riposte israélienne ? Le Salon Beige a déjà répondu à cette question.
    En outre, la riposte israélienne aura-t-elle une efficacité ? Si vous lisez le Salon au quotidien, vous savez déjà que nous en doutons fortement. Et que la stratégie israélienne risque fort de se retourner contre elle.
    Qu’il y ait des bavures dans une guerre, c’est presque une norme. Mais qu’Israël bombarde délibérément des populations civiles, cela pose un grave problème.
    D’où le rapprochement avec Saddam Hussein qui a massacré des chiites qui ont voulu le supprimer pour, justement, comme partout où il y a des chiites, imposer un régime islamiste à l’iranienne. Régime que les Américains sont en train de permettre en Irak.
    Alors d’un côté, on s’émeut à juste titre de la cruauté du Hezbollah, de l’autre on pleure les pauvres chiites qui voulaient faire à l’Irak ce que les chiites veulent faire partout. Permettez-moi de ne pas bien saisir cette logique.
    Aujourd’hui la destruction, non seulement elle est souhaitée mais elle est effective, c’est celle du Liban. L’horreur du terrorisme justifie-t-il l’escalade de la violence (avec les risques que l’on peut estimer), la destruction entier d’un pays déjà exsangue et le bombardement délibéré d’une population qui n’a que peu de rapport avec une organisation qui sait très justement tirer profit de cette situation assymétrique ?
    Je vous mets en lien les articles quotidiens de Maroun Charbel, diffusés par Présent. La chronique du 20 juillet est assez intéressante : http://la.revue.item.free.fr/nouvelles_de_chretiente58_270706.htm

  10. A “Agnes”:
    Vous parlez de la “haine incroyable d’Israël”, peut-être vouliez-vous parler de la “haine incroyable à l’égard d’Israël”, ce qui n’est pas du tout la même chose. Nous, étrangers, nous avons besoin de lire un français sans faute, sinon, nous sommes un peu perdus… vos compatriotes aussi, je suppose.
    Merci.

  11. @ Prof
    “à l’égard d’Israël”
    Vous avez mille fois raison ! Mais lorsque je suis fatiguée, qu’il fait trop chaud 🙂 ou que je suis en colère (je ne devrais pas, je sais), je fais des “fôtes” de français. Autant pour moi et merci pour votre remarque à laquelle je souscris complètement.

  12. @ tous :
    Un peu de calme…
    Qui dit que les civils irakiens tués par Saddam Hussein étaient de gentils sans défence ?
    Il s’agissait de chiites voulant éliminer Saddam et imposer un Etat islamiste, comme le Hezbollah souhaite le faire.
    Pourquoi deux poids deux mesures avec les chiites ?

Les commentaires sont fermés pour cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services