Partager cet article

France : Politique en France

Décryptage des discours du 1er mai

par l'abbé de Tanoüarn. Surprenant.

Partager cet article

11 commentaires

  1. Franchement : purement intello + élément passionnel avec l’histoire de l’enfant juive connue depuis des décennies et exploitée à bien des sauces.
    On ne nous demande pas de choisir entre 1 et 100 assassinats : avec Hollande il y aura les 101 car – depuis Giscard (et non pas inventé par Sarko)il y aura les ivg mais aussi,EN PLUS et non AU CHOIX l’euthanasie et l’adoption par les homos, la suppression des écoles chrétiennes, le vote des étrangers etc…
    Ils ont les mains propres mais ils n’ont pas de main : cela aussi est répété indéfiniment mais est concret.
    Parlant avec l’autorité d’un “clerc” : hum ! il est loin d’être le seul clerc et leurs positions sont souvent contraires.

  2. Désolé, mais lorsque madame Le Pen s’en prend aux “communautarisme”, elle fait la promotion du totalitarisme. Le communautarisme est parfaitement légitime, du moment que les communautés respectent les droits de l’homme. C’est la liberté de l’homme de s’organiser en différentes communautés.
    Je ne suis donc pas d’accord sur ce point avec M. l’abbé de Tanoüarn.

  3. question également intello et jeu de mots : ne pas voter dimanche est ce faire le bien ? C’est concrètement, et chacun le sait, faire passer le pire donc c’est faire le mal, ce qui est interdit.

  4. Énoncer une contre vérité manifeste tant au plan moral que juridique en l’appuyant d’un “CHACUN LE SAIT” est le propre de l’inculture au moins sur le sujet évoqué et du refus d’admettre un autre point de vue peut être mieux étayé.
    Ne pas rendre un débat médiocre.
    Merci de le comprendre

  5. “Un communautarisme national”…suis-je bête !
    J’ai toujours cru qu’il fallait dire patriotisme.

  6. Pas trés raisonnable tout ça ;le menhir a toujours dit que c’est la volonté populaire qui legitimait un gouvernement , ce n’etait pas la doctrine du cardinal PIE. Rien de nouveau sous le soleil , seulement Marine n’est en rien responsable des millions d’ivg ump regnant ni de la dictature intellectuelle des disciples de rousseau ump regnant.
    Peut etre que la vision de la tete de nos gauchistes et bayroutistes en cas de victoire de Sarko contre “le siecle” est un motif de voter pour nicolas mais certainement pas une illusion metaphysique !

  7. Des actes, pas des mots !
    J’ai personnellement trouvé le discours de MLP très beau, profondément français et intelligemment respectueux du peuple.
    Les gesticulations du président sortant n’ont plus d’effet sur moi.
    D’ailleurs, il n’y croit plus non plus, cf sa médiocrité effrayante face à un Hollande, déflambisé, mercredi.

  8. Si j’ai bien compris cet abblé, le discours de Sarkozy avait des accents plus catholiques que celui de Marine Le Pen. Sur ce point, je suis tout à fait d’accord avec lui, les références catholiques ou chrétiennes étaient très présentes chez NS, quasiment absentes chez MLP. Ceci dit, je n’ai pas compris ce qu’il allait voter dimanche. L’évangile me semble plus clair (que votre oui soit un oui, votre non soit un non, tout le reste vient du malin).

  9. Personne n’est parfait, nous n’aurons jamais un candidat répondant à nos souhaits.
    J’ai voté Marine, je ne le regrette pas, mais je ne suis pas lié à elle jusqu’à la St Glinglin. Le jour du vote, elle m’a semblé la meilleure. Si quelqu’un de mieux se présente, par exemple aux législatives, nous reverrons les choses.
    Alors que si Hollande passe, il appliquera tout son programme obligé quoi qu’il en soit à le faire par ses bataillons de gauche, il n’est pas dit que si Marine avait le pouvoir elle pourrait faire du “peuple” une sorte de dictateur révolutionnaire comme le prétendent certains.
    Comme les choses changent : hier les féministes triomphaient, aujourd’hui les hommes peuvent les harceler comme ils le veulent sans rien encourir.
    Il n’y a que sous les dictatures que les choses n’évoluent pas pendant des années et des années.

  10. Sarko est Chanoine de Saint jean de Latran, pas Marine.
    L’abbé fait donc jouer la discipline de vote 😉

  11. “Le président candidat avait déjà parlé des racines chrétiennes de la France. C’était dans les murs de Saint Jean de Latran, à Rome, lors d’une cérémonie honorifique au cours de laquelle il recevait son titre de “chanoine du Latran” (titre attaché traditionnellement à la fonction royale, puis à la fonction présidentielle).”
    Je reste perplexe face à l’idée que F. Hollande, s’il était élu, recevrait le titre de “chanoine du Latran”.
    C’était déjà surprenant pour le précédent titulaire (sa situation maritale étant … comment dire … complexe?), mais pour le suivant … ce qu’à Dieu ne plaise!

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services