Partager cet article

Non classifié(e)

Des “milliers” de manifestants contre les expulsions

Lu dans Le Figaro :

"La police a rendu son comptage : les manifestants étaient 2500. Le syndicat Fidl annonce lui de 7000 à 10.000 participants."

Voici les photos prises par notre correspondant sur place :

9
8
5
3
La police avait bloqué certaines artères. Les manifestants voulaient initialement
marcher jusqu'au ministère de l'intérieur mais les policiers en
civil les ont dirigé vers Saint-Augustin, où la manifestation s'est dispersée.

4
Et les jeunes collégiens et lycéens étaient manipulés par le Front…, enfin l'autre :

F

Partager cet article

28 commentaires

  1. Bou(rri)cault a encore frappé !
    Il ne devrait plus se mêler de chiffres, lui, le Krasucki de la préfectorale !
    Etonnant qu’il soit encore à son poste, on voit que l’incompétence mène aux plus hautes fonctions, cela rassure !

  2. Leonarda et Machin-Chose ne méritent qu’un coup de pied aux fesses. S’il n’y a pas de volontaire, je veux bien me dévouer!

  3. Les “manifestants” ont 48 heures d’avance sur les vacances de la Toussaint. S’agissant des mêmes “consciences démocratiques” que celles qui ont manifestée pour “l’affaire” Cédric Méric l’arithmétique devient une simple affaire d’opinion.

  4. Belle opération de diversion ou de soi disant réoccupation de la rue…
    Mais la France jadis bien élevée n’a pas dit son dernier mot…

  5. ah les pauvres c..s !!! ils ne savent ce qu’ils font … mais une journee sans lycée c’est toujours ça de pris

  6. C’est marrant comment cette affaire arrive à point nommé dans un contexte de montée rapide du FN, sur fond de débat identitaire/social…
    La police française ne pouvait décidément rien faire de mieux pour permettre une mobilisation “spontanée” autour de ces thème.
    Et les officines de propagande médiatique de démarrer au quart de tour.
    On y croirait presque…

  7. Là on les repère beaucoup moins les policiers en civil, ils se fondent mieux dans la masse 😉

  8. Parions que ceux qui se balladent à faire dans l’immigrationisme ostentatoire ne travaillent pas ,ne paient pas d’impots et sont assez stupides pour croire que les gogos goys peuvent etre bernés jusqu’à perpette pour entretenir tous les parasites déferlant du monde entier puisque l’umps est encore et toujours pour le baratin de la préferrence étrangère au seul détriment des francais de souche !

  9. Des lycéens qui vivent aux crochets de leur famille et de la société, qui pour ceux-là répètent comme des perroquets ce qu’on leur dit, n’ont rien à faire à revendiquer dans la rue. Et si un incident, forcément monté en épingle pour “la cause”, survenait, la gauche qui les manipule en serait la seule responsable.

  10. La Fidl acronyme de la Fédération Indépendante et Démocratique des Lycéens.
    Quelle tartufferie quand on sait qu’ils ne sont ni indépendants, ni démocratiques et pour beaucoup ni lycéens !!!

  11. Ah Panurge !!!

  12. L’art de faire des écrans de fumée ! Ce gvrt est trop fort et il faut lui reconnaître cette dextérité !!
    Et pendant ce temps-là les vrais sujets eux ne sont pas traités … Non mais sans rire, imaginez cette histoire aux US ; vous pensez un instant que les lycéens descendraient dans la rue pour un pauvre jeune expulsé du pays ??!!… On croit rêver !! Pincez-moi je rêve !!
    Allez zou, la récré est terminée, que chacun regagne sur le champ sa salle de classe et que les parents tiennent un peu leurs mouflets !!
    Message aux journalistes : cessez d’entretenir ces enfumages et parlez de choses sérieuses !

  13. Manifestation déclarée ?
    Une soi-disant manifestation spontanée des lycéens. On rigole.
    Questions ces lycéens n’avaient-ils pas cours aujourd’hui ? Que faisait des MINEURS ! hors de leurs lycées ?
    Manipulation de profs de gauches ? Complicité de personnels administratifs ?
    Bref un scandale de plus.

  14. L’affaire Léonarda est un prétexte pour que la gauche se refasse une santé et çà ne fait que commencer. Les associations encouragent les clandestins à scolariser leurs enfants, ce qui empêche d’expulser les familles.
    Quant aux lycéens, comme un commentaire l’a dit, leurs profs d’extrême gauche les font descendre dans la rue quand ils le veulent, c’est plus rigolo que d’être en cours, vivent la fainéantise et l’anarchie!
    Les Français vont finir par se taper dessus et peut-être même s’entretuer à cause de tous ces étrangers qui n’ont rien à faire chez nous.

  15. Simple suggestion : imprimer un bandeau avec la mention :”dans leur pays” et coller ce bandeau sur l’affiche du front de gauche sur la partie verte…

  16. c’est magnifique tous ces “jeunes” qui manifestent… spontanément et qui n’hésitent pas à sacrifier des heures de cours où ils brillent particulièrement .
    La fessée c’est 500 euros ! le coup de pied au cul c’est gratuit !…voilà ,si j’ose dire, un bon placement !!!

  17. En fait de lycéens :
    – les copains antifas de feu Clément MERIC appuyés pas la racaille de Paris-Banlieue et derrière tout cela, le front de gauche.
    Pour une fois, ils n’ont cassé aucune vitrine afin de donner à leur mouvement un aspect , à priori, sympathique et généreux.

  18. Quelle tristesse de voir ces sous-doués d’ados incultes et manipulés ou déjà possédés par le fanatisme de la gauche menteuse et homicide prétendre dicter une politique quelconque. Ce n’est qu’une minorité de crétins encouragés par les médias et syndicats gauchistes. C’est écoeurant. Quelle honte, quelle inversion des valeurs en cette époque sombre où on tue tant de bébés dans l’indifférence générale.

  19. Dehors les clandos !
    La France aux Français !
    Vive le FN !

  20. Ces jeunes se préoccupent des sans papiers que du chômage qui les attends. Ils ne se demandent pas comment sont les fins de mois de leurs parents. En France il faut une carte d’identité comme dans les pays Européen. Partout ou vous allez il faut montrer vos papiers, la poste, la banque, la police etc…………. Pourquoi les immigrants seront à l’exception.

  21. Devenue italienne Léonarda va beaucoup moins intéresser les gauchistes professionnels et les lobotomisés qui les accompagnent en espérant quelques débordement avec bris de vitrine, un petit chapardage ce n’est pas vraiment méchant et ça console d’avoir été trompé par plus menteur que soit.

  22. Quelle éducation ont-ils reçue de leurs parents ? C’est affligeant de constater que les fachos socialos manipulent toujours la jeunesse par la sous culture de l’éducation nationale et de la société marchande.

  23. Ce qui est incroyable, c’est que les “journalistes” de France Intox – vous savez, ceux qui ne parlent jamais (ni avant et le moins possible après) des manifestations monstres de plus d’1 million de personnes – ont soudain retrouvé la vue : ils ont vu la manifestation de… 2500 lycéens !
    Comme quoi quand on veut, on peut !

  24. Je n’ai jamais compris le fait de l’existence d’un “syndicat lycéen” : on est majeur à 18 ans et on devient alors responsable de ses actes ; les lycéens, sauf à être des “billes” ne sont pas majeurs, donc à quel titre se réclament-ils d’une action politique ??? Qui serait responsable si un incident ou plus survenait lors de ces manifestations de rue à un lycéen censé être en cours ?? Le proviseur du lycée, car les lycéens devraient être en cours et donc sous sa responsabilité, et non dans la rue !!?? Sauf autorisation expresse des parents ! Alors, que font de leur autorité les parents de ces jeunes ???? Ce n’est pas la place d’un mineur d’aller manifester, par contre c’est la sienne d’être en cours et celle de ses parents de l’y obliger !
    Tous les politiques qui encouragent ce genre d’actions utilisent la jeunesse, en quelque sorte “détournent” les mineurs de l’autorité parentale et devraient, à ce titre, être poursuivis.
    On comprend pourquoi certains voudraient la majorité à 16 ans…

  25. La connerie est une matière principale dans l’éducation nationale à la Peillon !

  26. Curieusement c’est Chevènement qui l’a dit …
    “Nous vivons dans la dictature de l’émotionnel”

  27. ils manifestent aujourd hui.
    dans un certain nombre d annees, avec la maturite et l experience de la vie acquise, une bonne partie d entre eux votera FN.
    les virages d opinions vers ce parti sont nombreux.

  28. Une couverture médiatique a peu près équivalente aux manifestations contre le mariage gay…
    Comme quoi il vaut mieux être 2000 que 2 millions…

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services