Partager cet article

France : Politique en France

Echec de Guillaume Peltier à Tours

L'ancien membre du MPF échoue sous les couleurs de l'UMP à Tours-sud face au PS, à une cinquantaine de voix.

Partager cet article

15 commentaires

  1. Faut quitter l’UMP, C’est plus le bon cheval garcon….

  2. Ce type vient d’une famille de bobos gauchistes. Il a fait sa crise d’adolescence, s’est opposé à papa-maman, inscrit au FN, a trahi et s’est inscrit au MPF, a planté un couteau dans le dos de Villiers qui lui avait malencontreusement accordé sa confiance, s’est inscrit à l’UMP… dans 20 ans on le retrouvera chez les descendants du NPA.

  3. Alors ça c’est une très bonne nouvelle !!!!
    Un arriviste, un opportuniste de cette trempe récolte enfin ce qu’il a semé !
    Allez, aux oubliettes de l’histoire..!!!

  4. Sans oublier le MNR !!!

  5. Bien fait!
    La trahison ne paie pas toujours, il y a une justice finalement

  6. C’est la justice immanente…

  7. Ni fleurs ,ni couronnes pour ce personnage imbu de lui-même et prêt à tous les reniements!

  8. Je ne pleurerai pas sur son sort vu son passé bati de toutes sortes de trahison dans toutes les composantes de la droite nationale…

  9. On ne va pas pleurer !..

  10. Vos commentaires sont navrants de bétises et de jalousies. Je l’ai bien conu moi le Peltier et s’est un bon mec, on peut avoir de près ou de loin nos idées et ne pas être au front … alors dommage moi j’aurai bien aimé qu’il soit élu !

  11. Entièrement d’accord avec Revel.

  12. Il faut aussi avant de commenter connaître un peu la ville de Tours. Celle-ci depuis le départ de J. Royer et l’arrivée du socialiste Germain a beaucoup changé. Ce canton d’un point de vue sociologique également. Ceci expliquant hélas sans doute cela…
    Pour le reste, les commentaires précédents sur G. Peltier ne méritent que mépris !

  13. Pauvre Peltier, 4ème élection à Tours et 4ème défaite. Qu’il aille sur une terre bien à droite, il aura une chance. Pas à Tours où il risque de devenir le nouveau boulet de la droite locale…

  14. Il a au moins eu le mérite de se présenter face à un candidat socialiste, et d’aller au 2ème tour !
    Qui ici peut en dire autant, et rater d’une 50 aine de voix, dans un contexte défavorable, un basculement d’un canton ?
    Arrêtons de toujours fustiger les actes et regardons plutôt ce qui va dans le bon sens. G. Peltier a un parcours électoral chaotique, soit, mais il faut se demander si ces valeurs politiques sont toujours les mêmes. Et je n’ai rien vu qui aille dans un sens contraire !

  15. Oui, nous l’avons bien connu, et alors ? Après sa ragusade, il a eu le sort des Saxons… 🙂

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services