Partager cet article

France : Politique en France

La commission du jour

C'est celle sur l'identité nationale, bien sûr ! Il s'agira d'une «commission de personnalités» chargée «d'approfondir le débat».
Cette instance comprendra «des parlementaires, des intellectuels et
notamment des historiens
» et sera chargée auprès du ministre de
l'Immigration Eric Besson de «suivre la mise en œuvre des mesures
décidées aujourd'hui et d'en proposer de nouvelles
». Parmi les autres mesures 'identitaires', François Fillon a proposé :

  • Le drapeau tricolore apposé sur chaque
    école
  • la déclaration des droits de l'homme et du citoyen de 1789 sera présente dans
    chaque classe
  • mise en place d'un «carnet de
    jeune citoyen»,
  • renforcement de l'éducation civique à l'école
  • modification de la «journée d'appel» pour en faire «un vrai
    rendez-vous citoyen». 
  • L'accès à la nationalité française par
    naturalisation ou par acquisition va être rendue plus solennelle par la
    pratique systématique des cérémonies d'accueil et signature d'une charte des droits et des devoirs
Sur son blog,
François Hollande ironise : «Le débat sur l'identité
nationale aura donc accouché d'une commission. C'était la formule que
Clemenceau utilisait pour moquer, sous le IIIème République, les
gouvernements qui ne savaient plus que faire de leurs mauvais projets
».

Partager cet article

15 commentaires

  1. Whoua, en plus d’hériter sans avoir rien fait, ils ont le droit aux honneurs de la république maçonnique. Pourquoi se priver ?

  2. l’ identité nationale française a un visage:
    celui de Jeanne d’ Arc
    pas celui de cette hystérique Marianne menant les sans-culottes à la boucherie au nom du fanatisme maçonnique.
    Dieu et le Roi !

  3. Je ne sais pas si je dois pester contre la mesurette ou me réjouir qu’il se passe enfin quelque chose…
    Bon, entre les deux : peut beaucoup mieux faire, mais c’était déjà tellement inespéré qu’on voudrait croire que c’est un début et non une diversion.

  4. Quelques remarques rapides :
    * la déclaration des droits de l’homme et du citoyen de 1789 sera présente dans chaque classe
    -> il me semble que c’était déjà le cas…
    * mise en place d’un «carnet de jeune citoyen»,
    -> encore un gadget qui finira au fond du tiroir.
    * renforcement de l’éducation civique à l’école
    -> C’est un serpent de mer : à chaque problème, à chaque tension, ils ressortent cette idée. Concrètement, l’éducation civique, à chaque fois qu’on la “renforce”, dégénère un peu plus en “éducation citoyenne”, c’est à dire en incitation :
    1. à la désobéissance “citoyenne”
    2. à l’irrespect des règles, des hierarchies
    3. à la délation
    Ce qu’on appellait, dans le monde réel, l’incivisme. Raté…
    * modification de la «journée d’appel» pour en faire «un vrai rendez-vous citoyen».
    -> C’était déjà trop que d’avoir fait dégénéré le service national en JAPD, cette espèce de dépistage de l’illettrisme déguisé en session de recrutement de l’armée pour jeunes largués de l’école… Pourquoi, et comment, les jeunes apprendraient-ils le respect et l’amour du pays, de leurs concitoyens en une journée, alors que 10 ans de scolarité obligatoires n’y suffisent pas, voire agissent en sens contraire?
    * L’accès à la nationalité française par naturalisation ou par acquisition va être rendue plus solennelle par la pratique systématique des cérémonies d’accueil et signature d’une charte des droits et des devoirs
    -> Tout ceci n’est que du vent, c’est pisser dans un violon. Tant qu’on ne pourra pas dénationaliser systématiquement ceux qui vivent manifestement dans des “référents culturels” inacceptables (appels aux meurtres, polygamie, mutilations sexuelles, etc.), ça ne servira à rien de ritualiser l’acquisition de la nationalité, qui est en gros une adhésion à un club universaliste.

  5. Ouh la, excusez ma terrible faute d’orthographe (fait dégénéré), je suis empoisonné à force de lire des blogs d’andouilles…

  6. Le Credo de l’identité nationale ?
    « Je crois en une seule République, sa Sacro Sainte Laïcité, créatrice de la Liberté, de l’Égalité et de la Fraternité, de l’univers visible politique et invisible maçonnique :
    Et en une seule idéologie, l’universalité des Droits de l’Homme, la déclaration, né de Mirabeau et de l’Abbé Grégoire, ratifiée le 5 octobre 1789 ; déifiés, nés de l’esprit des Lumières, nés de la lumière, vraie vérité, seule vérité. Sortie de l’Obscurantisme, non pas créés, mais idéologisés, et par eux tout a été fait. Pour nous les hommes, et pour notre salut, la Raison descendit du ciel ; par l’Esprit des Lumières, elle a pris corps de la Franc-maçonnerie, et s’est fait Loi.
    Portés aux nues pour nous par la République, ils façonnent la Nation et furent inscrites aux frontispices. Ils ressuscitent à chaque République, conformément aux constitutions, et s’y inscrivent ; ils sont au-dessus de tout. Ils sont intemporels et resteront pour la gloire de l’humanité, pour juger les vivants et les morts; et leur règne n’aura pas de fin.
    Je crois en la Laïcité, qui aboutit à la discrimination positive; elle procède des Droits de l’Homme et de la Raison. Avec les Droits de l’Homme et la Raison, Elle reçoit même adoration et même gloire; Elle a parlé par les Frères. Je crois en son Eglise, une, sainte, maçonnique et anticléricale. Je reconnais une seule citoyenneté pour la défense de mes droits. J’attends tout de cette vie terrestre, et la jouissance du monde présent. Amen. »
    Et moi qui croyais naïvement qu’il fallait décrocher tous les signes religieux des lieux publics et des écoles ?

  7. Tricolore ? Quelles couleurs? Maintenant il faudrait préciser, car on en voit de toutes sortes brandis par des français dans nos rues!

  8. Si seulement ce débat ne faisait que déboucher sur rien ! Malheureusement je n’en suis pas si sûr : “renforcement de l’éducation civique à l’école” : sous cet énoncé sibyllin, on prépare en fait une énième dose de bourrage de crâne… D’ailleurs toutes les matières dites littéraires, et en premier lieu l’histoire, deviennent dans peu ou prou dans l’école-de-la-république (comme on s’est habitué à le dire depuis une dizaine d’année) de longues séances d’éducation “citoyenne”.

  9. Bleu, blanc , rouge et des croix dans chaque école. Education civique française et rien d’autres. Sinon, comme il est bien dit, la France tu l’aimes ou tu la quittes (pour certains ce serait bien s’ils la quittait…).

  10. La commission : combien de plus à la charge des contribuables et combien de plus dans les poches des heureux choisis ?

  11. C’est très bien, la commission. Comme ils ne veulent pas de l’identité française, telle que les français la ressentent, viscéralement (même si c’est de manière un peu différente les uns des autres), il vaut mieux qu’ils ne s’en occupent pas car ils ne font que tout détruire de plus en plus.

  12. Y en a marre de tous vraiment ridicule!
    bon, je vais créer un parti catholique !
    afin rétablir l’Eglise et l’Etat (non je chuis pas fou!)

  13. @ Roland :
    Hahaha ! Excellent ! 😀

  14. Une commission sur l’halaîcité!
    Wohou tu sais pour de vrai Mariane t’chadord.
    Si t’y veux tous les deux on y met le voile!

  15. le drapeau national… il était accroché au fronton de toutes nos écoles il n’y a pas si longtemps encore. on croirait qu’il faut toujours que nos politiciens inventent ce qui existe (ou existait) déjà !
    tous ces gadgets ne résoudront pas le vrai problème de notre société française : nos amis d’origine étrangère ont-ils vraiment envie de s’intégrer à la société française ? il semblerait qu’ils aient, pour certains, plutôt envie de la transformer à leur image : rétrograde, islamiste, règne des trafics en tous genres, négation de la femme, rejet de la culture judéo-chrétienne…

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services