Partager cet article

Non classifié(e)

Un pays en paix se hisse au deuxième rang des demandeurs d’asile en France

Un pays en paix se hisse au deuxième rang des demandeurs d’asile en France

Mais on continue à faire croire aux Français que les “migrants” fuient la guerre [source] :

En 2015, ils n’étaient même pas dans le top dix des nationalités arrivant en Europe par la route migratoire. Aujourd’hui, les ressortissants de Guinée sont parmi les premiers contingents à entrer sur le continent par la Méditerranée occidentale et centrale.

En 2018, les citoyens de cet Etat d’Afrique de l’Ouest, ancienne colonie française, se sont même hissés au deuxième rang de la demande d’asile en France, derrière l’Afghanistan, avec 8 433 demandes de protection. Les Guinéens représentent aussi la première nationalité parmi les mineurs non accompagnés, soit près du tiers d’entre eux, avec 5 227 mesures de protection en 2018.

Parmi les autres pays en tête du classement, on trouve de nombreux pays ne connaissant pas la guerre : Albanie, Géorgie, Côte d’Ivoire etc…

Au sein de cette tendance globalement haussière, sept des douze premiers pays d’origine sont africains. En tête du continent, la Guinée qui figure désormais à la quatrième place, derrière l’Afghanistan, l’Albanie et la Géorgie. En 2018, 6 621 jeunes Guinéens ont recherché la protection de la France, contre 3 952 en 2017, soit une augmentation de 61 % en un an. Les Guinéens représentent d’ailleurs, à eux seuls, plus de 5 % de l’ensemble des demandeurs d’asile sur l’année. Vient ensuite la Côte d’Ivoire, cinquième pays du classement et deuxième pays africain le plus représenté avec 5 256 demandes. Lui aussi connaît une augmentation importante (de 45 %) par rapport à 2017.

Quand on sait que 96% des déboutés du droit d’asile restent malgré tout en France... [source, source]

Partager cet article

4 commentaires

  1. Des colons. La ruée vers l’Or.

  2. J’habite en Bretagne, et j’observe cette année qu’à Rennes, il y a dorénavant des mendiants étrangers assis à même le sol. On se croirait dans les quartiers chauds de Paris.
    Sans parler des bagarres, des mineurs isolés, du trafic de drogue place de la République (sous les arcades, ils ne se cachent même pas).

    Et dire qu’il y encore quelques années, le seul problème de la Bretagne, c’était l’ivresse au volant le samedi soir !
    Si même la province se tiers mondise, ça craint.

  3. Je connais passablement le Pb guinéen : un des pays les plus gatés par la nature, qualifié de scandale géologique. Pillé par les russes, américains, australiens, sud-africains et maintenant chinois. 50% des réserves minières de bauxite. Diamants, or, fer à profusion…
    Une classe dirigeante totalement corrompue, conseillée par Blair et Kouchner, parrains de facto de cette lêpre.
    La qualité d’un projet repose d’abord sur le détournement d’argent qu’il est susceptible de générer, l’essentiel allant à la bande du Pst…
    Trop de ressources, trop de corruption…l’argent s’évapore littéralement.
    On leur a donné l’indépendance mais ils fuient ce paradis pour revenir se faire coloniser par tous les nouveaux margoulins protégés du système français pour lesquels l’essentiel est de casser le peuple de France. Peu importe le moyen.

  4. Cela illustre que ces pays sont volontairement déstabilisés afin de créer un exode de leurs populations vers l’Europe.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services