Partager cet article

Immigration

Non, il n’y a pas d’invasion…

Addendum :

De 800 000 à un million de migrants sont prêts à partir de l'autre rive de la Méditerranée » pour gagner l'Europe. Cette assertion ne vient pas de quelque source obscure ou invérifiable, mais bien de l'un des hommes chargés de renseigner au jour le jour les autorités militaires et civiles françaises : le général de corps d'armée (quatre étoiles) Christophe Gomart, patron de la DRM (Direction du renseignement militaire) chargée de recueillir toutes les informations imaginables susceptibles d'aider la France à prendre ses décisions d'ordre militaire. L'officier général a tenu ses propos en ouverture du colloque Geoint, qui s'est tenu à la Société de géographie, à Paris, les 11 et 12 septembre derniers.

La DRM, qui est leader en France sur le renseignement d'origine imagerie (ROIM) fourni par les satellites-espions militaires, a inauguré le 19 janvier dernier un très discret centre d'expertise, le CRGI (Centre de renseignement géospatial interarmées). Pluridisciplinaire, il intègre une trentaine de spécialistes civils, militaires et réservistes de haut niveau dont la principale fonction consiste à fusionner le renseignement recueilli par la DRM à partir d'une multitude de capteurs (interceptions, satellites, sources ouvertes, cybersurveillance, etc.). C'est ainsi que la DRM peut aujourd'hui présenter aux dirigeants français une situation précise de la présence des migrants subsahariens en Libye, ainsi que les identités exactes, les modes opératoires et les stratégies des passeurs de migrants. Ces informations sont transmises par la France à l'état-major de la mission européenne en Méditerranée Euronavfor Med, lancée en mai dernier.

Le général Gomart a ainsi pu confier lors du colloque que les militaires français ont repéré les principaux points d'entrée des filières de trafic humain sur le territoire libyen, notamment à partir de la zone des trois frontières (Libye, Soudan, Égypte). Le renseignement français sait où les passeurs échangent leurs cargaisons humaines, où ils les hébergent. Ils les voient également préparer les départs vers l'Europe depuis les plages de Tripolitaine et de Cyrénaïque, imposant aux migrants un processus immuable : « Le mode opératoire des passeurs est connu : départ de nuit, avant un appel systématique au Maritime Rescue Coordination Centre italien. Parmi les migrants, les passeurs désignent un capitaine et lui donnent un téléphone satellite qui sert aussi de GPS. Ils sont ensuite récupérés par un navire d'assistance, militaire ou civil. » […]"

Partager cet article

12 commentaires

  1. La parité existe-il pour les migrants ?

  2. Ah!!! ils viennent de se confondre et personne n’y voit que du feu.
    Comment se fait-il que le renseignement militaire français est capable de retracer les mouvements des passeurs modes opératoire identités etc…
    pour suivre les migrants en Libye.
    Et pourquoi elle n’est pas capable d’en faire autant en ce qui concerne un sujet bien plus grave et mortel, les terroristes de daesh en syrie irak ?
    Ils devraient savoir quelle quantité de combattants leurs mouvements, les centres de commandements, localiser les chefs, et surtout retracer la logistique des munitions et armes, véhicules militaires.
    Mais comme vos dirigeants ont souhaité ce chaos au moyen-orient, on n’en saura rien.
    Encore une preuve de la duplicité de la caste politico-médiatique et de la complicité des électeurs umps dans les massacres décapitations égorgements génocide chrétien.

  3. et en plus vous avez fait l’impasse sur une autre donnée intéressante que je viens d’apercevoir en lisant l’article source.
    c’est que la drm savait très bien que la russie n’avait pas envahi l’ukraine, malgré les mensonges de la presse et des politiciens occidentaux.
    Donc la caste politico-médiatique à l’évidence a menti aux peuples occidentaux, fait de la propagande anti-russe, manipulé l’opinion publique.
    Et bien évidemment personne ne va demander des comptes à ces gens pour leur comportement criminel qui peut mener à des conflits armés graves.

  4. C’est pour l’anniversaire d’Angela ?

  5. Vous savez : ce que dit un général…
    Pour les socialistes, c’est à peine une femme de ménage.

  6. Opération homo contre les passeurs ?
    Non : Hollande préfère envoyer voler des Rafales faire des photos…
    Toujours de l’esbroufe… rien que de l’esbroufe… ou de l’incompétence… à moins que ce ne soit de la trahison pure et simple…
    En tout cas, Raspail était vraiment un visionnaire… Voilà qui rassure quand même : il existe en France des hommes qui sont compétents… Il ne reste plus qu’à les mettre au pouvoir.

  7. Voilà bien la preuve que tout cela est sous contrôle, organisé, planifié et dirigé pour la destruction de l’Europe chrétienne, !
    On nous ment en essayant de nous faire pleurer de compassion pour des malheureux réfugiés : ce ne sont pas des réfugiés même s’il y a un petit nombre de familles pour donner le change !

  8. Ah… mais peut-on croire un homme qui a donné raison aux Russes contre les Américains au sujet de l’Ukraine ? That’s the question 😉 !

  9. @ m.l.b. pour Gomart oui ! On peut croire ce genre d’homme honnête et compétent, peu suspect de favoriser les russes au détriment de l’OTAN…
    Surtout quand on sait qu’il a servi comme officier au 13è Dragon Parachutiste au temps de la Guerre froide, et en a pris le commandement comme chef de Corps (comme son propre père d’ailleurs, quelques années avant !)

  10. Comme la pile ….ça s’use que si l’on  s’en sert !

  11. SOUVENIR DE LA DISPARITION DE LA YOUGOSLAVIE
    « Aux générations qui n’ont pas connu la guerre, je veux dire que le combat d’aujourd’hui est exemplaire. Il n’est pas fondé sur des arrière-pensées économiques ou stratégiques mais sur une conception de la morale et de l’honneur des nations. »
    Intervention radiotélévisée de Jacques Chirac le 3 mai 1 999.
    Lionel Jospin et Jacques Chirac, d’une seule voix, affirmeront respectivement que « ce n’est pas une guerre. Ce sont des frappes au nom du droit » et que « les frappes ne signifient pas la guerre. » Le lecteur appréciera la nuance.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services