Partager cet article

France : Société

Nous pleurons ceux qui ne nous faisaient pas rire…

Un extrait d'un texte des "Padre" de Padreblog, qui sonne très juste :

"A notre tour, nous voulons manifester notre douleur et notre compassion pour les victimes – connues et moins connues – de l’attentat barbare du 7 janvier. Comme compatriotes, comme prêtres, comme croyants, nous sommes aux côtés de ceux qui sont tombés et de leurs proches. Car rien, absolument rien, ne peut justifier que des journalistes et des dessinateurs soient massacrés. Nous pleurons ces victimes assassinées, nous pleurons ces policiers abattus pour avoir voulu les protéger, nous pleurons avec ces toutes familles endeuillées… A la rédaction de Charlie-Hebdo, cible principale des terroristes, nous disons : « nous sommes à vos côtés, car au delà de nos divergences et des blessures du passé, nous sommes frères en humanité, même s’il faut parfois des drames pour se le rappeler… ».

Soyons francs : il est vrai que nous avons souvent été agacés par Charlie-Hebdo, nous prêtres ou fidèles catholiques ! Parfois même, leurs caricatures nous ont heurtés dans notre foi. Nous avions l’impression qu’ils prenaient un malin plaisir à provoquer, salir ou dénigrer ce qui est sacré à nos yeux, sans qu’on soit pourtant ces « fanatiques » qu’ils voulaient viser. Nous avions eu l’occasion d’exprimer la peine de beaucoup de croyants devant ces Unes, certaines si difficiles pour nous à regarder." [suite sur Padreblog].

Partager cet article

42 commentaires

  1. Très juste. Cette violence non méritée ne peut rendre la France que triste, et à juste titre.
    (Aussi : La liberté de la presse d’insulter et d’humilier autrui ne doit pas, ne doit jamais, devenir une grande cause nationale. De nos jours ceci n’est pas gagné d’avance.)

  2. Je trouve le ton de ces abbés bien modéré face à l’abjection innommable des dessins et des propos publiés dans ce journal.
    Si je me fais du souci pour le salut éternel de ces dessinateurs et de leur commanditaires- et si je prie pour eux en ce sens – je n’ai en revanche que peu de sentiments pour toute l’agitation médiatique qui voudrait nous convaincre d’une unité nationale qui de fait n’existe pas.
    La méchanceté, l’orgueil et la prétention subversive jusqu’à se vouloir moralisatrice à coup d’insultes, de blasphèmes et de propos haineux devrait m’échapper entièrement, dès lors que j’ouvre la télévision ou lis quelques journaux !
    Ces gens là étaient pratiquement des saints !
    De qui se moque-t-on ?
    Je pleure avec ceux qui pleurent, avec ceux qui souffrent, mais s’il vous plait, que l’on n’ait pas le toupet de regarder ces gens différemment de ce qu’ils furent, c’est à dire bien souvent misérables.
    Quant au haut-clergé; s’il lui plait de faire sonner le glas pour ceux qui faisaient une guerre sans merci à la vie surnaturelle dans les âmes, c’est son problème, pas le mien.
    Ils n’ont là dessus aucun droit de venir nous obliger en conscience à les suivre. C’est gens étaient des Français, baptisés peut-être, mais objectivement aussi de redoutables voleurs d’âmes.
    Je ne puis m’associer en aucun cas à tout ce mouvement, et je dirais même qu’il serait temps que les Français et parmi eux les catholiques, réalisent qu’ils vivent à une époque où la psychologie marche main dans la main avec l’industrie audiovisuelle, bref, que le sentiment, l’émotion, les mouvements de foules sont aussi des produits manufacturés, aussi manufacturés qu’une affiche électorale ou la pose d’un candidat “consensuel” à la réélection à la présidence.
    Non, je ne suis pas Charlie, je ne suis pas un slogan, et l’islamisme n’est pas non plus une récréation publicitaire.
    S’il faut marcher dans la rue c’est pour exiger, sans arrêt, l’expulsion immédiate de tous ses représentants et la recherche, à la condamnation totale sous toutes formes de sa propagande.
    Le reste, ce sont des mots, et des images creuses, du lavage de cervelle.

  3. “heurtés dans notre foi” est un peu gentil. C’est carrément injurié et pas que “dans notre foi” d’ailleurs (ex. quand on s’en prend directement aux prêtres pour insinuer que ce sont tous des pédophiles on attaque des personnes bien réelles).

  4. Evangile selon Saint Matthieu
    “C’est pourquoi je vous dis : Tout péché et tout blasphème sera pardonné aux hommes, mais le blasphème contre l’Esprit ne sera point pardonné.Quiconque parlera contre le Fils de l’homme, il lui sera pardonné ; mais quiconque parlera contre le Saint–Esprit, il ne lui sera pardonné ni dans ce siècle ni dans le siècle à venir.”

  5. Cet abbé est seulement agacé par les caricatures de Charlie Hebdo !!!!
    Inquiétant .

  6. Article assez intéressant également ,des padre, sur “le suicide français” de Zemmour : http://www.padreblog.fr/en-lisant-zemmour

  7. Ni “Charlie” parce que Charlie est blasphémateur des valeurs chrétiennes, ni “police” parce que la police condamne des millions de conducteurs français innocents, innocent voulant dire “Qui ne nuit pas”.

  8. S’il y a de la finesse dans ce texte, je ne partage pas du tout trois phrases relevant, au mieux d’un angélisme, au pire d’une complaisance triste :
    “Agacés” ? Je suis de ceux qui subissent quotidiennement les Une de ce journal dans les kiosques de gares, Unes qui injurient, blessent, violent le sens du sacré des uns et des autres, déversent leur haine des religions et crachent sur les tombes de telle ou telle personnalité venant de décéder.
    Oui, il faut honorer les deuils et pardonner mais il y a une vraie violence de ces caricaturistes, ne l’oublions pas, à côté des malheureux policiers ou agent de maintenance.
    Je préfère les mots parfaits de Mgr Gollnisch dans sa déclaration au nom de l’Oeuvre d’Orient qui, elle, défend les victimes, innombrables, de semblables bourreaux mais victimes qui n’ont provoqué personne et sont des agneaux immolés.

  9. “Nous pleurons ce qui nous fait pas rire !” Souvent le vulgaire est propre à une certaine communauté. Se rappeler de Serge Gainsbourg dans le “Jeu de la Vérité” :
    https://www.youtube.com/watch?v=mk-jl63qjx4

  10. Non, chère Marie Béthanie, ce texte ne « sonne pas juste » du tout. Que les tas d’immondices déversés constamment par CH, sur ce que nous avons de plus sacré, ne suscitent chez ces bons Pères que de l’ « agacement » est consternant. [Moi j’aime bien. Je pense qu’on ne peut pas s’attendre à ce que des “Padre” soient aussi excessifs que… moi, par exemple 😉 MB]

  11. Effectivement ils ne m’ont jamais fait rire

  12. L’ “abbé tweet” Grosjean ferait mieux de nous faire prier et de sonner le tocsin pour les 2000 victimes de Boko Haram dans l’attaque de 16 villages (il y a un ou deux jours), que de nous “bassiner” avec Charlie…

  13. @ oh
    J’adhère à votre commentaire.
    J’ajoute que pour ma part – Ai-je un cœur de pierre ? – je ne pleure pas du tout les journalistes et caricaturistes odieusement insultants de ce vil torchon même pas bon à faire du PQ.
    En revanche, je m’inquiète terriblement de ces hordes de barbares sanguinaires, francs-macs et islamistes, main dans la main (même si parfois ils se tirent dessus, tantôt à coup de crayon, et tantôt à coup de kalachnikov), pour “déconstruire” et soumettre la France à leurs faux dieux.

  14. Non seulement ils ne m’ont jamais fait rire mais ils ne me font pas pleurer aujourd’hui …
    Voila des individus “auto proclamés humoristes” et qui pendant 40 ans ont ridiculisé provoqué avec une bassesse et une vulgarité sans fond les chrétiens, les musulmans, la police, l’armée, la France , les victimes du terrorisme etc etc …
    et dimanche il ne manquera pas un seul de nos misérables hommes politiques qui nous abreuvent jusqu’à la nausée du “vivre ensemble” …
    Est ce qu’ils se rendent compte de l’absurdité du “je suis Charlie” ?

  15. Non.
    Je ne me réjouis pas de l’élimination physique de ces parasites anti-France et de leur potentiel pornographique, mais ne m’en attriste pas. Leur possible disparition éditoriale est une excellente nouvelle (donc, à voir : ce que PQ hebdo va devenir).
    J’invite le gentil bisounours qui pleure à pleurer un peu mieux les millions de Français éliminés par cette immigration docile, crétine et violente. Et un peu moins sur ceux qui ont fourni les armes de destruction massive.

  16. On va nous rejouer l’affaire de Carpentras, avec marseillaise et doxa émotive obligatoires, le tout sous le slogan mille fois répété du ralliement dont on ne sait toujours pas trop le fond exact.
    Excellente remarque de « oh » qui remet quelques pendules à l’heure.

  17. Je réserve mes pleurs aux chrétiens de Syrie et d’Irak égorgés pour leur foi, spécialement les enfants. Eux n’avaient pas de journaux faisant dans la caricature obcène ou injurieuse dont se délecte tant le boboland, ils n’ont donc pas bénéficié de sa compassion : ils étaient de parfaits innocents.

  18. En Russie, on pense aussi à une aide extérieure ! Les criminels n’auraient pas d’eux mêmes décidé de faire cet attentat. Ils ont été poussé à le faire. Mais par qui ?
    « L’attaque terroriste, menée en France, est l’œuvre de mercenaires, recrutés par les Etats-Unis ou Israël, dont l’objectif est de détruire l’image de l’Islam » a estimé le général Ivachov, vice-Président de l’Académie des questions géopolitiques. « Aucun vrai Musulman ne se livre à de tels actes », a-t-il précisé. « Les vrais Musulmans ne sont pas à l’origine de tels actes, ce sont plutôt d’autres forces. Éventuellement, Israël et les États-Unis sont dernière cet acte », a-t-il indiqué. Et Ivachov de poursuivre : « Actuellement, nous assistons à une guerre des civilisations. « Il est bien évident que l’Islam n’est pas derrière cet incident. Cet incident est, fort probablement, une opération organisée par les États-Unis, pour porter atteinte à la culture et à l’image de l’Islam, dans le but de soulever la nation européenne contre l’Islam. Ils font, ainsi, d’une pierre deux coups. Il est probable que les agents de sécurité d’Israël y soient impliqués.”
    http://french.irib.ir/info/international/item/355006-les-etats-unis-et-isra%C3%ABl-sont-derni%C3%A8re-l%27attentat-terroriste-%C3%A0-paris
    Le général Leonid Ivashov fut le chef d’état major de l’armée russe au moment des attentats du 11 Septembre 2001. Ivashov a toujours dit que ces attentats émanaient de l’intérieur du complexe militaro-industriel des États-Unis !

  19. On peut déplorer, et être scandalisé,de l’assassinat de gens quels qu’ils soient,et souhaiter que les auteurs de ces meurtres soient sévérement chatiés, mais on n’est pas obligé pour autant d’ériger en héros de la liberté d’expression des gens qui étaient infames de leur vivant (même s’il n’y a aucune mesure entre leurs dessins orduriers et dégoutants et le sort qui aura été le leur en tant qu’êtres humains )

  20. @ Marie Béthanie.
    Précisément, la prose de nos bons Pères est… excessivement modérée ! * * * * * * Devant les désordres de leurs contemporains, les prophètes, saint Paul, Jésus lui-même, se sont-ils contentés de manifester de l’ « agacement » ?

  21. Les torrents de boues excrémentielles pondues par charlie-hebdo pour inciter à la haine anti-fn, anti-chrétiens ,leurs étrons pornographiques subventionnés par l’argent des contribuables sans leur consentement ne sont pas excusables sous prétexte que leurs potes islamistes ont décidé de les abattre .
    Non nous ne sommes pas tous des charlots de chez charlie, et je remercie Rivarol qui m’a fait comprendre qu’on peut etre chrétien et très intelligent politiquement .

  22. Le quotidien états-unien McClatchy annonce que les Frères Kouachi et Mohammed Mehra ont été recrutés par l’artificier du sous-groupe Khorasan d’Al-Qaïda. Ils seraient liés aux services secrets français !
    http://www.voltairenet.org/article186427.html

  23. Un peu démagogique comme article …
    J’ai beaucoup de compassion pour les policiers tués, ou les innocents de passage, mais je ne pleure pas sur la mort de ces journalistes odieux.
    Et si Charlie Hebdo ne parait plus, j’en serais très satisfait.

  24. Evangile selon Saint Matthieu
    “C’est pourquoi je vous dis : Tout péché et tout blasphème sera pardonné aux hommes, mais le blasphème contre l’Esprit ne sera point pardonné.Quiconque parlera contre le Fils de l’homme, il lui sera pardonné ; mais quiconque parlera contre le Saint–Esprit, il ne lui sera pardonné ni dans ce siècle ni dans le siècle à venir.”
    Rédigé par : Yvon | 9 jan 2015 13:32:21
    Tout juste, les blasphèmes de Charlie Hebdo sont des blasphèmes contre le fils de l’homme (Eglise, corps du Christ…). Le blasphème contre l’Esprit est le refus absolu du Pardon de Dieu, et pour ça, à moins d’être omniscient, il n’est pas possible de savoir ce qu’il s’est passé dans leur cœur dans l’ultime moment.
    Ne reste plus que la prière.

  25. Chez les commerçants de mon quartier, ayant exprimé ce matin à peu près les messages ci-dessus, j’ai été entouré d’un silence réprobateur.
    On regarde avec stupeur des milliers d’inconnus pleurant à chaudes larmes, sans aucun réflexe de self-defense.
    La France larmoyante…

  26. Chère Flore,
    Mon commentaire est publié – contre mon avis ! – bon, ce qui est fait est fait, je suis sans doute le bisounours dont vous parlez ?!
    je pleure parce que saint Paul le Grand, demande de pleurer avec ceux qui pleurent, mais je ne le fait pas à la manière des pleureuses ni par psittacisme.
    ces gens ont peurs, compatissent à la douleur qu’on leur présente, ce n’est pas méprisable de leur part, même si c’est très léger et très insuffisant. Ce qui est méprisable c’est de faire tourner en boucle les mêmes programmes et propos pour émouvoir jusqu’à l’affaiblissement de la réflexion des gens qui ont déjà à subir bien des bourrages de crânes.
    je pleure enfin et surtout parce que l’enfer est une réalité pour moi catholique, avec un feu réel, une douleur réelle et une privation éternelle de la source de toutes joie et de tout accomplissement réel, le tout avec la promiscuité sans fin, des esprits de perversité et de ténèbres.
    les dessinateurs et les ouvriers de ce journal terrible, sont selon toutes vraisemblances grandement exposé à çà !
    et je ne le souhaiterai jamais à personne, fut-il le plus accompli des scélérats.
    pour le reste je ne blâmerai pas tant ceux qui viennent combler le vide de générations qui n’ont pas vu le jour, ou qui n’ont pas bénéficiés de l’ascenseur social, que ceux qui ont trouvés utile et nécessaire de gérer les français comme un gère un matériaux, fut-il vivant.
    Flore, je crois que vous me faite un procès d’intentions qui ne sont pas les miennes.
    il faut dire non à l’islamisme [Cher(e) “oh”, si votre commentaire a été publié malgré votre avis, c’est qu’il était intéressant. Mea culpa. Amitiés. MB]

  27. Mon club de rugby m’avait envoyé hier un SMS pour participer au rassemblement devant la mairie pour défendre “la liberté d’expression,et en mémoire avec les victimes” , je l’ai vu que aujourd’hui car j’avais laissé le portable de coté .
    Maintenant j’espère qu’ils vont pas me faire chi…r dimanche avec une minute de silence avant le match,je ne sais pas comment réagir si c’est le cas,me barrer sur le banc de touche ou faire des pompes pour m’échauffer pendant la minute de silence , si j’avais les moyens de faire un tee shirt pour exprimer un message,je le ferais mais je ne suis pas équipé pour …..Car j’ai pas envie de rendre hommage à des individus qui ont fait de moi leur ennemi en raison de ma culture chrétienne et de mes opinions politiques patriotiques . [Il me semble que vous pouvez participer sans déroger à cette minute de silence, et en profiter pour prier pour ces gens qui sont morts : ça ne leur fera pas de mal et ça maintiendra en état la cohésion de l’équipe car ils ne sont pas dans votre tête ! Un t-shirt du style “je ne suis pas Charlie mais je prie pour lui” peut-être ? Bonne chance ! MB]

  28. D’une façon générale, l’ensemble de la population est indifférente à ce qui s’est passé à Paris, même si la couverture a été planétaire.
    C’est une écume médiatique qui ne touche pas les profondeurs.
    Les gens de Charlie Hebdo vivent dans leur monde étriqué de petits bourgeois soixante-huitard; peu aimables et peu aimés, ils sont enfer-més dans « mai 68 », comme les sardines dans leur boite.
    Ils sont morts et ils sont les seuls à ne pas le savoir. La mort physique de quelque uns d’entre eux fut le signe du Jugement de cette « génération », un signe de fin de « règne ».
    Pour les plus anciens de ceux qui aiment la France, c’est emblématique : Hara-kiri qui devint Charlie Hebdo titrait : « Bal tragique à Colombey : 1 mort » à la mort du Général de Gaulle qui recréa la France – par deux fois – au 20ème siècle.
    Pour la petite histoire : Le prénom Charlie dans le titre du journal « Charlie Hebdo » serait une référence à Charles de Gaulle selon Georges Wolinski (cf L’Écho des savanes no 239) qui fut tué dans les locaux de Charlie Hebdo.
    Sans plus, mais sans moins.

  29. Ce qui m’inquiète le plus c’est la présence de tous ces chefs de gouvernement qui seront présents au défilé mascarade de dimanche.
    La France est-elle sous tutelle idéologique?
    Si c’est ce que à quoi je pense il y a de quoi s’inquiéter pour l’avenir.

  30. Deux images :
    1 – Image des unes de « Charlie Hebdo :
    http://www.leforumcatholique.org/message.php?num=767624
    2 – Une image, en réaction à “l’hommage” :
    https://twitter.com/Saigrette/status/553493388881055744/photo/1

  31. Rappelons nous monsieur Berger, grand parrain de la République, qui aurait vu avec plaisir une bombe éclater sur les innocents de la Manif Pour Tous.
    Si, au lieu de gauchistes, les victimes avaient été des catholiques, quelle aurait été la réaction de la gauche…

  32. 14 Juillet 2015, une dernière chance de sauver notre pays.
    https://www.youtube.com/watch?v=I7u1naD04fs
    http://www.demosophie.com/

  33. “Nous avions l’impression qu’ils prenaient un malin plaisir à provoquer,”
    Non ce n’était pas une impression, ils s’en délectaient même.

  34. Tout-à-fait d’accord avec la plupart des commentaires.
    Je préfère réserver mes larmes pour les milliers de chrétiens assassinés dans des conditions atroces, en Syrie ou ailleurs, dans un silence presque total et complice.
    Ce qui s’est passé est absolument tragique et nous rappelle, par contraste, la beauté de notre religion et la chance que nous avons d’être chrétien. Le christianisme représente le sommet de la civilisation, de l’humanité.
    Mais il faut rappeler que Charlie Hebdo ne pratiquait pas l’humour ou la liberté d’expression mais œuvrait à la destruction de tout ce qui y est beau et sain dans notre nation, aux moyens de la dérision systématique, de l’insulte crasse et de l’obscénité.
    Ce n’étaient, quoi qu’on en dise, que des idiots utiles du système, co-responsables de la déliquescence dans laquelle se trouve notre pays et il faut bien comprendre, bien que ce soit malheureux, qu’ils n’ont fait qu’être victime du chaos qu’ils ont semé.
    Cependant, pour finir sur une bonne note à leur égard, et parce qu’il faut bénir et non maudire, je soulignerais quand même leur courage extraordinaire car ils savaient les risques qu’ils prenaient et étaient menacés depuis longtemps.
    Contrairement à la plupart des artistes comptantpouriens et autres chroniqueurs “subversifs” qui passent leur temps à attaquer courageusement à l’Église et aux chrétiens en étant bien sûr de ne rien risquer et d’être applaudi.

  35. “Heurtés dans notre foi”…”agacés”..Messieurs les abbés?!
    On est dans un salon, c’est vrai…Mais il est dit que Dieu vomira les tièdes, et le Pape François n’apprécie guère les mondains.
    Moi non plus je ne pleurerai pas si Charlie Hebdo disparait

  36. Charlie Hebdo rempart de la République ! La barre est haute dès ce début 2015 pour la plus belle connerie médiatique et politique de l’année. Les caricaturistes ont le droit démocratique d’exister, ils ont peut-être une fonction. Mais celle de Charlie Hebdo est politique, anti religieuse par nature et conviction. On vous dira que l’actualité a fait telle une ou telle autre, arrêtez… Quand avez-vous vu les grands défenseurs de La Liberté prendre le pinceau pour dénoncer, comme récemment, la décision de Robert & Collins de produire pour des pays arabes des manuels scolaires où Israël est carrément rayé de la carte avec l’argument, une fois dénoncés, “mais des cartes avec Israël dessus n’étaient pas convenables pour nos clients”. Charlie Hebdo comme tout un milieu se FOUT GROTESQUEMENT DE LA VERITE. Ils ont eu leurs cibles, ils sont devenus des cibles. Même si j’apprécie Cabu, même si ce fait de guerre me choque, ils ont cru que l’on pouvait tout dire sans choquer personne jusqu’à ce qu’il ne réagisse. Plus même, ils sont une cause du déclenchement de ce qui viendra. Mais, derrière Charlie Hebdo, il y a les Guignols, il y a les Femens, il y a Ruquier, il y a Canal +, il y a de grands donneurs de leçons. Et il y a des politiques qui cautionnent, qui entretiennent, …. Petits français, réveillez-vous, le monde est encore en guerre et les seuls à avoir une armée pour protéger l’Europe, c’e’st vous. Petits français réveillez-vous, les kalach’ ne sont paas qu’à Marseille, il y en a à Paris, à Lyon, à Bordeaux, et il y a des mecs qui n’attendent qu’à s’en servir. Ne croyez pas qu’ils s’amuseront à les graisser pendant les quarante ans qui viennent. Alors, Bisounours peut bien parler dans le poste, même les Baumettes le captent bien parait-il et fument un joint en son honneur ce soir, l’unité nationale a beau être renforcée par la méthode coué tout en étant sapée jour après jour à la télé, dans les écoles, dans les prétoires et les rencontres politiques, n’oubliez pas qu’avant qu’on revienne sur les décisions de Taubira (toujours en place) on ne verra pas grand monde mis à l’ombre, pas de fouilles en prison… Je viens même d’entendre des voisins musulmans dire qu’il ne peut pas s’agir de musulmans et se prouver l’un l’autre que ce sont des juifs qui ont dit Machin Ouakbar. Dormez petits français, dormez, comme les chrétiens libaanais que vous laissiez crever en 1988, dormez petits français comme les chrétiens du moyen orient que vous avez laissé égorger depuis, dormez petits français, il ne se passe rien, ce n’est pas la guerre, c’est juste la liberté d’expression qu’il faut défendre. Dormez, au moins peut-être ce week-end. Bonne nuit j’y vais.

  37. Tous ces commentaires manquent de retenue et sont malheureux.
    Un peu de discernement ne fait pas de mal.
    Certes, ce journal n’est pas recommandable (pour rester poli …), toutefois un grand merci à Monsieur l’Abbé pour la justesse de son message!

  38. à ceux qui pense que cela signe la fin de cette publication, hélas pour nous, ce torchon semble avoir de beaux jours devant lui… Je dirais même que paradoxalement, cette affaire pourrait le sauver !
    http://www.lefigaro.fr/medias/2015/01/08/20004-20150108ARTFIG00146–charlie-hebdo-va-sortir-mercredi-prochain.php

  39. CH est un canard d’idéologie totalitaire pour lequel compte seulement la liberté d’expression de la haine contre les Français moyens et d’une manière générale contre tout ce qui n’est pas bobo gauche caviar.Le drame humain est autre chose et n’a rien à voir avec les opinions. Le respect de la vie est absent chez ces idéologues: prions pour leurs familles.

  40. L’abbé Grosjean fait du tri sélectif dans le nouveau testament …
    Qu’il se rappelle l’épisode des marchands du temple c’est tout à fait chrétien ! et c’est le Seigneur lui même qui prend le fouet !
    A mon modeste avis, les pervers-provocateurs-blasphémateurs de Charlie Hebdo sont bien pires que les misérables “marchands du temple”…

  41. Eh non, ces commentaires ne manquent pas du tout de retenue mais au contraire remettent les pendules à l’heure avec tout le discernement qui manque au “Boboland” et aux adeptes du consensus sirupeux.
    La garde robe du prêt à penser que nous propose le Padreblog ne convient pas à tout le monde, et le “tri selectif” évoqué par nemo convient aux ordures et pas à l’Evangile. Un peu plus d’exigence, s’il vous plait, nos bons abbés.

  42. @jib
    Je n’accepte pas que vous disiez de mon commentaire qu’il manque de mesure et soit malheureux !
    Celui d’yvon aussi par exemple…
    C’est ce que vous avez dit…
    JE NE L’ACCEPTE PAS !!

Les commentaires sont fermés pour cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services