Partager cet article

France : Politique en France

Crise de l’UMP : distorsion entre les sympathisants et les élites

De Guillaume Bernard dans Le Figarovox :

"[…] La volonté de recentrage de l'UMP (ou, du moins, de nombre de ses ténors) s'inscrit donc dans une double stratégie: d'une part, en l'arrimant à elle, empêcher le centre de basculer ou de s'allier à la gauche et, d'autre part, assurer sa présence au second tour de la présidentielle en additionnant les voix de la droite et du centre (et ainsi éviter un «21 avril» à l'envers). Cette stratégie qui semble, à première vue, logique présente cependant l'inconvénient de libérer de l'espace à droite (qui sera inéluctablement occupé) et, dans le fond, repose sur l'hypothèse que l'hémorragie des électeurs de droite vers le FN ne s'aggravera pas. Le pari est possible, mais il est d'autant plus risqué que les élections européennes ont démontré que l'abandon de la «ligne Buisson» avait conduit certains électeurs à basculer vers le FN dans la mesure où l'UMP n'entend plus incarner un authentique discours de droite. Pour nombre d'électeurs de droite, le vote FN n'est plus tabou. […]

L'UMP ne pourra donc pas faire l'économie d'une réflexion sur la fracture idéologique et stratégique qui la traverse. Plusieurs événements – en particulier le référendum de 2005 sur le Traité établissant une constitution pour l'Europe et la loi Taubira ouvrant le mariage et l'adoption aux couples homosexuels - ont révélé à toute une partie des électeurs de droite que leur idées n'étaient pas partagées par les élus qui étaient sensés les représenter. Cette distorsion entre le peuple de droite et ses élites politiques est d'autant plus profonde qu'elle ne consiste pas en de simples différences de degré dans l'appréciation des questions politiques et sociales, mais en une profonde opposition doctrinale. […]

A cette divergence idéologique s'en ajoute une autre d'ordre stratégique. Si les dirigeants de l'UMP sont farouchement hostiles à toute forme de conciliation avec le FN, il y a près de la moitié des sympathisants de cette formation politique qui se montre favorable à des accords au moins locaux. […]

Partager cet article

16 commentaires

  1. Nous sommes fatigués de toutes ces fausses stratégies qui ne rendent PAS le pouvoir à la base et continuent de tromper les électeurs en leur faisant croire qu’ils votent à DROITE.
    Arrêtons cette COMEDIE des alliances bidons remise en cause lors de chaque élection !
    VIVE LE RETOUR DU ROI…
    afin de trouver une Paix Sociale et une stabilité plus épanouissante pour une bonne gestion du bien commun.

  2. L’UMP n’explorera pas, question de financement, mais qui élire comme candidat de droite connu à l’UMP ?
    Un candidat doit être adoubé par la Presse dont les journalistes sont à 90% de gauche : quand on voit comment le centriste Sarkozy s’est fait mitraillé par la Presse… imaginez quelqu’un de vraiment de droite !
    Or, les centristes ont une peur bleue des médias.
    X. Lemoine (PCD) ferait l’affaire, mais il n’a pas de soutiens à l’UMP; même chose pour J.-Ch. Fromentin (UDI), homme de bon sens, ou H. Mariton qui, bien qu’à l’UMP, n’a pas de soutiens, manque un peu de charisme, et est détesté par tous les caciques de l’UMP. Cela dit, pour le charisme, même un âne UMP timide et muet serait élu pour virer Hollande : c’est ce qui s’est passé justement avec Hollande contre Sarkozy.
    Mais un candidat UMP devra être accepté par le centre.
    Alors, Wauquiez ?
    Notre sort est dans les mains des militants UMP. Pas de chance.

  3. A l’UMP, on ne parle plus que de stratégie. La France ? Aux oubliettes. Regardez Sarkozy avec sa fameuse “ligne” droitière, en totale contradiction avec la politique qu’il a menée.

  4. ILS ont RIEN compris : ils n’ont pas compris que c’était à cause de la Loi Taubira sur le pseudo-mariage homosexuel que les Français avaient “divorcé” avec eux !

  5. L’UMP est un grand parti, il n’a pas à suivre les idées du centre ou de du FN. il doit avoir des lignes directrices propres, c’est lui qui doit être leader. De plus il y a des gens très intelligents et de très bonne qualité pour élaborer un programme. Pourquoi ne pas refaire comme pour l’élaboration du programme de Sarkozy en 2007. Par contre il faudra le mettre en oeuvre dans les 6 premiers mois après l’élection présidentielle.
    Le système des primaires ne me semble pas pertinent car il se forme des écuries qui élaborent des programmes pour récupérer le plus d’électeurs et ensuite l’élu applique un tout autre programme, on a l’exemple concret de Hollande et c’est une catastrophe pour la France.
    De plus il va falloir que les politiques envisagent que la politique n’est pas un métier, qu’ils ont l’obligation de gagner leur vie autrement, que les avantages acquis pour les politiques (retraite des députés, des sénateurs, voitures luxueuses avec chauffeur, etc.) ne sont plus acceptés par les Français, qu’ils sont au service du bien commun et non de leur égo!
    On est affligé quand un ministre comme Fleur Pélerin fait un caprice parce qu’elle n’a pas son bureau dans un hôtel particulier de la république! Les médias nous montrent en permanence des ministres, des présidents dans “les ors de la république”, des chauffeurs et des hommes en queue de pie en train d’ouvrir les portières, des tambours pour annoncer la venue du président de l’assemblée nationale, etc. Tout cela n’a plus de sens, on est au 21ème siècle et non au 18ème siècle.
    Une bonne chose serait de simplifier le protocole, de réquisitionner tous ces hôtels particuliers pour les transformer en hôtel de luxe dont les bénéfices reviendraient à la République, de mettre tous ces gens du gouvernement dans une des tours de la Défense, de supprimer les chauffeurs, de réduire le parc automobile, etc. L’exemple du téléfilm Borgen montre un gouvernement et un appareil politique beaucoup plus moderne alors qu’en France on en est resté à un gouvernement monarchique avec tous les attributs!

  6. “(…) pour l’ensemble des Français, Juppé arrive en tête à 39% devant Sarkozy à seulement 23%, moins du quart des Français. Enfin, les sympathisants de droite souhaitent à 49% que le positionnement politique de l’UMP soit ni plus, ni moins à droite ; 37% plus à droite ; et 11% moins à droite. (…)”
    Conclusions… Les Français seraient-ils schizophrènes ?
    http://www.dreuz.info/2014/05/votez-avec-vos-pieds-votez-juppe/

  7. U. M. P. Union Mouvement Populaire ?
    UNION ? Qu’est-ce qui rassembles ces gens ? Ils n’ont jamais été autant divisés !
    MOUVEMENT ? J’ai rarement vu quelque chose d’aussi statique : Autant ils sont prêts dans les faits à laisser faire ce qui, pour eux, est sans importance, destructeur (lois sociétales, gay pride, mosquées, repentance, soumission …), autant ils sont inexistants quand il s’agit de régler les problèmes de fond du pays (identité, souveraineté, dette, immigration, respect des frontières, sécurité, défense du bien commun …)
    POPULAIRE ? Rarement un parti politique se sera autant moqué de son peuple, sauf le PS bien sûr ! De Chirac à Juppé, de Sarkozy à Copé, de NKM à Bachelot, de Baroin aux autres…
    Alors, se poser la question « Crise de l’UMP : distorsion entre les sympathisants et les élites » est inutile car s’il n’y a pas de peuple, il n’y a ni élites ni sympathisants ; il n’y a que des cocus !
    Je propose donc un nouveau sigle :
    U. M. P. Usurpation Manœuvres Partisanes

  8. La France ne croit plus en ces deux partis; ni le PS ni l’UMP ne peuvent reconquérir le pouvoir, car le peuple est saturé des magouilles , et seul le FN parle France et patriotisme .Il y a une dynamique FN qui mènera ce parti à la victoire .

  9. la stratégie de l’UMP est perdante: c’est du recuit, et il n’est même pas sur que le Centre y adhère: il ne leur reste plus qu’à créer aussi des petits Dupont-Durand pour se garder du côté droit
    père gardez-vous …

  10. Assez incroyable de voir qu’ici aussi des gens croient encore que le salut viendra de l’UMP.
    L’ ouverture à gauche, le traité de Lisbonne, Bygmalion, Juppé et le Pape, j’en passe, ça ne leur suffit pas. Si Hollande était à l’UMP, (et Dieu sait que certains lui ressemblent dans leurs idées), ils seraient capables de voter pour lui.

  11. LES ÉLITES ???????????????
    Il y aurait des ÉLITES à l’UMP ??? Mais ou donc ???
    On nous l’aurait caché toutes ces années ???
    Il vont tout à coup nous sortir des ÉLITES de leur chapeau ?
    Mais que vont devenir Sarkozy, Fillon, Copé, juppé et consorts ?

  12. ” Dieu et mon Roy, France vaincra “. Hors cette voie, point de salut.

  13. Je lis de plus en plus, ici et là: ” Vivement le retour du roi!”. Je suis moi-même monarchiste et cependant, il/serait puéril de croire qu’un roi de France pourrait agir pour sauvegarder les valeurs traditionnelles qui font la pérennité de la civilisation chrétienne. Il suffit d’observer le roi “Très Catholique” d’Espagne, et je passerai sur les monarchies scandinaves… Et puis, il y a les monarchies musulmanes qui sont corrompues jusqu’à la moelle et finiront dans un bain de sang puis les poubelles de l’Histoire… Seul, Baudoin de Belgique fut à la hauteur… Bref, j’en conclue que, seul le Peuple peut, par un sursaut salvateur sauver nos valeurs traditionnelles. Mais le Peuple “souverain” est affreusement versatile: il adore ce qu’il brulait la veille, et brule ce qu’il adorait hier…
    Ben ça fait qu’voilà… on est pas sorti de la mouise mon pauv monsieur… 🙂

  14. Virer au centre, c’est donner des voix au FN.
    Virer à droite, c’est donner des voix au PS.
    La solution ? Un homme fort (inconnu à ce jour) avec un programme propre et indépendant des autres parties.
    mais est cet homme ? ? ?

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services