Partager cet article

France : L'Islam en France

L’Allahicité à la française

De Jean-Marie Le Pen :

"la religion catholique est battue en brèche alors que l'islam, la religion musulmane est en quelque sorte portée au pinacle à tous les niveaux de responsabilités locale, départementale, régionale ou nationale. C'est un fait dont les catholiques devraient prendre conscience avant qu'il ne soit trop tard".

Partager cet article

15 commentaires

  1. MERCI et BRAVO très cher Président !!

  2. Malgré quelques défauts JMLP est toujours lucide.C’est bien malheureux qu’il sacrifie ses électeurs pour faire plaisir à sa fille.

  3. Mais que peut-on faire?
    Nous sommes déjà en minorité (cad les vrais catholiques). Alors comment faut-il agir pour inverser la tendance M.Le Pen?

  4. Il faut prier et évangéliser par tous les moyens, il n’y a rien d’autre à faire …

  5. Rom Dyli dit qu’on ne peut rien faire.On peut prier intensément et (idées !!!…) demander à des prêtres paroissiens de dire des messes à l’intention de la France, du pape, pour l’évangélisation des mahométants.
    Il ne s’agit pas de “taguer” ni profaner mais on peut encore “manifester” notre réprobation et indignation,notre présence dans les quartiers en voie d’islamisation.Comment faire intelligemment ? En se retrouvant à plusieurs pour poser quelques bons autocollants et écrire au feutre très gras SUR LES AFFICHES (pas sur les murs) turques, communistes, de RSF ou autres le mot ” N O N ” en très gros caractères voire lacérer ces affiches envahissantes et s’adressant à des communautés étrangères.On peut aussi écrire aux administrations, se manifester sur internet en écrivant dans les “blogues” gauchistes etc.Tout est une question d’organisation, de prudence et de courage.J’ai connu une vieille dame miniscule qui mettait des autocollants, abandonnait des exemplaires de “Présent” sur les bancs du métro.

  6. Des fous aveuglés font cette promotion criminelle, et, parmi les catholiques laïcs, nombreux sont ceux qui sont neutralisés, ou pire, qui refusent de voir ce qui va nous arriver. C’est comme dans le métro, dans la rue, à la plage, partout où nous rencontrons ce problème, on refuse de voir, de lever le voile.
    Il ne faut pas déranger le “confort” psychique de ces bonnes gens qui se laissent abuser.
    Souvent, ceux-là même qui sont radicalement opposés à l’application charitable du motu proprio Summorun Pontificum dans leur paroisse, nient par tous les bouts le phénomène. C’est pas bien de parler de ça!
    Or, la reconquête ne passera que par la voie aujourd’hui tracée par Benoît XVI.
    La voix du Président n’aura pas manqué. Il faudra aussi s’en souvenir aux jours où tout ne sera plus pareil.

  7. il faut aussi faire de nos enfants de solides chrétiens, bien formés et ouverts d’esprit, ce qui est dur a conjuguer dans notre société, et non des tièdes ou des catho non pratiquants…

  8. Ce ne sont pas les catholiques qui en prendront conscience, ce serait déjà fait sinon, ce sont tous les Français lambda sans religion qui en prennent conscience et quelques catholiques genre Salon Beige 😉
    Je m’explique : ce qui est très agaçant, c’est de voir à quel point l’islamisation de la France est un sujet complètement TABOU dans certains milieux catholiques bourgeois intellectuels. “Il ne faut pas en parler, on s’en fiche, c’est pas si dramatique et puis il faut être tolérant”. Il est même difficile d’émettre une simple inquiétude quant à l’avancée de l’Islam en France sans que votre interlocuteur vous regarde d’un drôle d’oeil.
    En revanche, il y a une grande liberté d’expression en province (dans des trous vraiment paumés) surtout dans le sud avec des milieux absolument pas cathos ni bourgeois mais un peu exaspérés par la vague musulmane.
    Pour garder espoir, ce n’est pas vers une partie tiède des catholiques qu’il faut se tourner, c’est vers les païens ! La liberté de parole est bien plus grande et l’ouverture à quelque chose de plus grand, de spirituel y est bien plus importante qu’on ne l’imagine. Je dirais même, pour les cathos il faut prier, pour les autres il faut évangéliser.
    Je ne sais plus qui a dit qu’afin que la France entière se rélève, il faudrait d’abord que la moitié de la France se mette à genoux.

  9. A ce sujet, allez voir (ou n’allez pas voir) le film “Neuilly sa mere”… Au passage tres anti-Jean Sarkozy mais aussi bien tristement anti-catho dans un amalgame qui fait de la peine (ou fait hurler).

  10. Que faire ?
    Surtout ne pas aller voir des films ou lire des livres consacrés à la violation de la liberté religieuse.
    “A ce sujet, allez voir (ou n’allez pas voir) le film “Neuilly sa mere”… Au passage tres anti-Jean Sarkozy mais aussi bien tristement anti-catho dans un amalgame qui fait de la peine (ou fait hurler).”
    Merci du renseignement, je l’éviterai donc soigneusement.
    En revanche, que que nous soyons des milliards ou une poignée, peu importe (en un sens), nous devons tout faire pour la plus grande gloire de Dieu.
    Et donc, nous autres laïcs appliquant ce que nous prêchent les clercs (Rome surtout) lutter pour les droits de l’homme quelles que soient les croyances de nos compagnons de lutte, lutter contre les attaques incessantes de l’extrême-droite “païenne”, des franc-maçons et hommes politiques qui piétinent la liberté religieuse et luttent pour un Etat de non-droit.
    Liberté, égalité, fraternité ! Liberté religieuse, vérité, solidarité, justice, droits de l’homme !
    Et déclarer que nous autres, nous sommes pour le Christ-Roi ! Vive le Christ qui est roi de France ! Mais il ne règnera que si la majorité le demande et en ce sens nous ne pouvons l’exiger, (alors que nous sommes en droit d’exiger les droits de l’homme), mais nous pouvons le revendiquer, le demander, sachant que le Christ partout et toujours respecte les droits de l’homme et en exige le respect de tous, y compris de nous.

  11. Ce n’est pas du cinéma, c’est un crachat de plus sur la prétendue dureté de la société française, et donc sur la France.
    A quand un film qui nous parle de la grande soumission qu’on veut nous imposer, l’islam qui jette dans une arriération jamais vue encore en Occident, les sociétés et les peuples qui s’y laissent prendre.
    Faut-il dire qu’on ne revient pas de l’Islam, que c’est la mort de ce que nous chérissons le plus?
    Un bel oxymore : islam modéré/modérer l’islam.
    Cordialement
    Ethos

  12. “fait dont les catholiques devraient prendre conscience”, c’est déjà fait depuis belle lurette, nous n’avons pas attendu.Mais, dans cette déclaration,je remplacerais le mot catholiques par “Français” ou plutôt par “hommes politiques”.

  13. Excellent propos de Jean-Marie LE PEN.
    Qui, à part lui, ose tenir de tels propos d’ailleurs?
    Qui? Pas Villiers, désormais appliqué à soutenir ouvertement l’UMP islamophile.
    Non, LE PEN est le seul.
    Bravo Jean-Marie.

  14. De nombreux musulmans se convertissent au christianisme en France. On n’en parle jamais. L’église hésite à leur donner le baptême sous prétexte de “ne pas faire de prosélytisme”. Prions pour la conversion des musulmans comme les premiers chrétiens ont prié pour Saül le pharisien, converti, baptisé et devenu Saint Paul.

  15. La haine du Christ (l’Antéchrist) amène nécessairement l’alliance de la bigotterie laïcarde et de l’islam.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services