Partager cet article

Homosexualité : revendication du lobby gay

Mariage : confusion à gauche [Add : l’Inter LGBT reçue à l’Elysée]

Suite à la déclaration de François Hollande, l'Inter-LGBT annonce qu'elle "suspend toutes ses relations avec le gouvernement". Ce n'est pas trop tôt.

De son côté, le garde des Sceaux Christiane Taubira tente d'éteindre l'incendie en déclarant que le droit au mariage dans la commune de l'un des époux, "inchangé
depuis 1804, ne connaîtra aucune dérogation
". "Les maires et les adjoints célèbrent les mariages au nom de l'Etat".

Selon elle, le président n'a fait que rappeler

"qu'ils peuvent en déléguer l'exercice, comme le droit le permet, à
d'autres membres du conseil municipal".

"La célébration des mariages sera assurée dans chaque commune de
France
au nom de l'égalité des droits. Et l'Etat en sera le garant
scrupuleux, conformément aux textes en vigueur".

Et si l'ensemble du conseil municipal refuse ? Une timide réponse se fait à l'Elysée :

«Alors il faudra trouver la possibilité de déléguer à une personne extérieure légitime».

Déclaration de gribouille, qui révèle que la déclaration de François Hollande a semé le trouble, comme les manifestations.

Addendum 17h : Une délégation des groupuscules de l’Inter-LGBT a été reçue mercredi à 16 heures à l’Elysée. Aucun représentant de la Manif pour tous n'a été reçue suite à la mobilisation de samedi.

Partager cet article

7 commentaires

  1. “Et si l’ensemble du conseil municipal refuse ? Une timide réponse se fait à l’Elysée :
    “«Alors il faudra trouver la possibilité de déléguer à une personne extérieure légitime»”
    Réquisition par la force publique, la gendarmerie (qui s’est vrai est plutôt “désoeuvrée” en ce moment! )emmenant manu militari un membre du conseil municipal pour “marier civilement” les pauvres victimes du droit de “se débarrasser de la corvée sur un autre”.
    Mais si le conseil démissionne (ce qui serait plus cohérent, l’on a pas à faire les “corvées” que le maire ne veut pas faire. On a aussi sa conscience!)
    à suivre

  2. La déclaration desz droits de l’homme article 16 contient la réponse juridique qui doit tranquilliser les maires objecteurs.

  3. Moi, j’ai trouvé : on fera appel à François Hollande pour marier les homosexuels quand un conseil municipal refusera en bloc de marier les homosexuels 🙂

  4. On peut lire sur francetvinfo.fr que :
    “La “liberté de conscience” des maires évoquée par François Hollande fâche les partisans du mariage des homosexuels. A tel point que certains d’entre eux appellent à une manifestation ce soir à 18h30 devant le siège du PS, rue de Solférino à Paris.”
    Parfait, qu’ils y aillent, on pourra les compter (… sur les doigts de la main ?)

  5. Le coin est dans la buche. Le 13 janvier il faudra frapper très fort !

  6. Je vois que Dominique a eu la même idée que moi : que François Hollande les marie tous. En effet, quelle autre personne serait habilitée à intervenir sur l’ensemble du territoire français ?

  7. François Hollande est certainement la personne extérieure la plus légitime pour célébrer ces mariages.
    Au turbin les week-ends!
    Et s’il veut faire jouer sa clause de conscience (ou s’il est débordé par les demandes), il pourra toujours déléguer à Madame Taubira?

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services