Bannière Salon Beige

Partager cet article

Tribune libre

Mot de passe chrétien

Mot de passe chrétien

Cet article est une tribune libre, non rédigée par la rédaction du Salon beige. Si vous souhaitez, vous aussi, publier une tribune libre, vous pouvez le faire en cliquant sur « Proposer un article » en haut de la page.

Nos connexions internet nécessitent des mots de passe. Alors pourquoi ne pas en profiter pour prier ?

Je vous salue Marie pleine de grâce, le Seigneur est avec vous ! devient JvsMpdglSeav!
O Marie conçue sans péché, priez pour nous qui avons recours à vous ! devient OMcspppnqarav!
Credo in unum Deum, Patrem omnipotentem, factorem caeli et terrae ! devient CiuDPofcet!
Ave ! Ave ! Ave Maria ! (bis) devient A!A!AM!2

Chacun peut choisir une prière préférée, un chant…
Votre mot de passe reste tout à fait confidentiel, efficace et très facile d’usage.
En plus d’être plus facilement mémorisable, ces mots de passe vous permettent des moments de prière au quotidien.
C’est aussi une manière de christianiser notre société, surtout si vous invitez votre famille et vos amis à agir de même.

Un lecteur du Salon Beige

Partager cet article

12 commentaires

  1. Bonne idée mais à mon avis (de non spécialiste) le dernier ne doit probablement pas être conforme puisqu’il ne comporte pas de lettre minuscule !

  2. Excellente idée. Merci

  3. Plusieurs points sont à préciser :
    – Prenez des phrases assez longues ! Les 2 derniers exemples donnent des mots de passe faible (moins d’une semaine pour qu’ils soient craqués).
    – Ajoutez de la ponctuation ! Pourquoi ne pas avoir gardé les virgules et les points dans les exemples ci-dessus ?

    Pour ce qui est de ralonger les mots de passes, vous pouvez également utiliser les sons :
    Ave ! Ave ! Ave Maria ! (bis) → (Av!Av!AvMaria!)*2 : ()*2 est la multiplication en notation mathématique.
    Le mot de passe le plus faible proposé dans l’article (car il aurait suffit de moins d’une heure pour le craquer) dépasse ainsi la solidité de tous les autres mots de passe (probablement plusieurs millénaires avant qu’il ne soit trouvé).

    Bien sûr, n’utilisez pas les exemples données ici.Trouvez vos propres prières.

  4. suite : pas d’avantage pour les trois premiers puisqu’ils ne comportent pas de chiffre.

    • Ça n’est pas forcément dérangeant. Ce qu’il faut c’est que le taux d’entropie soit fort, chiffre ou pas chiffre.
      Mettre des majuscules, minuscules et chiffre est une manière d’augmenter l’entropie. Mais s’il n’y a pas de chiffre mais que l’entropie est forte, ça ne change pas la qualité du mot de passe 😉
      Note : l’entropie c’est le taux de désordre, dans la suite de caractère dans ce cas ci.

      • Je confirme l’avis de svajet4 qui est manifestement de la partie.

        Ceci étant les mots de passe forts sont une étape nécéssaire mais non suffisante.

        Si le logiciel que vous utilisez , si le système d’exploitation de votre ordinateur ou de votre ordiphone (smartphone en français académique) comporte des fonctions d’espionnage et/ou de traçage, alors la confidentialité de vos actions est compromise.
        Il faut donc privilegier les Logiciels Libres, éviter systématiquement d’utiliser certains outils gratuits comme gmail, facebook, etc…
        Voir :
        http://www.isidore-de-seville.fr/

  5. Idée sympa mais la prière risque d’être avalée par l’enregistrement du mot de passe par l’ordinateur ou le smartphone. Ça deviendra le moulin à prières des bouddhistes.

  6. Plutôt que d’opposer des “mais”, je trouve l’idée très bonne. À chacun de faire de son mieux pour blinder son mot de passe… à partir d’une prière en latin ?

  7. Les mots de passe proposés sont faibles.

    Utilisez des Majuscules et des minuscules ainsi que des chiffres et des caractères spéciaux comme & $ + _ …

Publier une réponse