Bannière Salon Beige

Partager cet article

Pays : Arménie

Pendant qu’Ursula von der Leyen collaborait avec le président azéri, ses soldats torturaient des arméniennes et les violaient

Pendant qu’Ursula von der Leyen collaborait avec le président azéri, ses soldats torturaient des arméniennes et les violaient

Français d’origine arménienne, Simon Abkarian dénonce dans Le Point :

Quand les Turcs et les Azéris parlent entre eux en turc parce que ce sont des Turcs, il y a cette idée générale qui consiste à dire : « On va finir le boulot de 1915 avec ces chiens d’Arméniens. » Il faut dire et répéter que l’Azerbaïdjan existe depuis 1918 et l’Arménie depuis Hérodote. Mais on souffre d’une méconnaissance totale de l’histoire. Le fait de l’ignorer participe de cette agression et de ce désir d’annihilation. […]

Dans les années 1990, quand je suis allé dans le Karabakh, j’ai vu des montagnes et des églises du IVe siècle. Aujourd’hui, quand une église brûle, c’est comme une bibliothèque qui meurt, toute une part du patrimoine humain disparaît sous nos yeux. Cela m’attriste profondément. J’ai vécu en Syrie et au Liban, et j’ai vu ce qui s’est passé. Ne soyons pas naïfs. Il faut que le peuple français et le monde entier sachent que l’Azerbaïdjan ne s’arrêtera pas là, bien sûr. D’ailleurs, le président Aliyev n’a-t-il pas dit que, finalement, la capitale de l’Arménie, Erevan, est une terre ancestrale ? Pendant qu’Ursula von der Leyen était à Bakou pour collaborer avec lui, des soldats de l’armée régulière azérie torturaient des soldates arméniennes, les démembraient, les violaient et diffusaient les images sur les réseaux sociaux. Et la Fifa ou l’Eurovision se rendent là-bas, juste pour l’argent. Il y a trop de consciences faciles à manipuler. […]

Moi, je n’ai pas envie de commémorer un deuxième génocide. Je sais que non seulement l’Azerbaïdjan va essayer de le faire, mais qu’il va le faire en se cachant. Pour eux, la gageure n’est pas de conquérir l’Arménie, mais de l’éliminer et dire que c’est légitime. C’est tout. Pendant ce temps, les partenaires européens font semblant de ne pas comprendre, ferment les yeux et la communauté internationale oublie que c’est Staline qui, en 1921, a donné l’Arménie à la Turquie pour plaire à Mustafa Kemal qui faisait mine de se rapprocher de Lénine. Méconnaître ou oublier l’histoire, se taire ou ne rien voir, c’est participer à l’annihilation d’un peuple.

Partager cet article

5 commentaires

  1. La Turquie animée par les sourates criminelles du Coran, est malfaisante. A terme, l’Azerbaïdjan et la Turquie vont “écraser” l’Arménie, détruire leur culture, les églises, les peuples. IL est urgent d’englober l’Arménie dans l’Europe, sinon la mettre sous protection européenne.

  2. et il ne faut pas compter sur cette planche pourrie pour protéger l’Arménie ni sur notre guignol fort en gueule mais à part ça

  3. à noter quand même que pendant sept mois où les azéris ont assiégé le haut karabakh, l’arménie n’a rien fait pour y acheminer des vivres

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services