Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Laïcité à la française / France : Société

“Dieu doit être une figure privée”

Ce sont les mots de Gérard Biard, rédacteur en chef de Charlie Hebdo, interrogé par la chaîne de télévision américaine NBC, où il défendait d'après lui la liberté de conscience.

"«Chaque fois que nous faisons un dessin de Mahomet, chaque fois que nous faisons un dessin de prophètes, chaque fois que nous faisons un dessin de Dieu, nous défendons la liberté de conscience», a-t-il déclaré dans une interview à la chaîne de télévision américaine NBC. «Nous disons que Dieu ne doit pas être une figure politique ou publique. Il doit être une figure privée. Nous défendons la liberté de conscience», a déclaré Gérard Biard à NBC. Pour lui, «Il s'agit certes de la liberté d'expression, mais également de la liberté de conscience». «La religion ne doit pas être un argument politique», conclut-il."[…]

Très bien cher Monsieur, allez donc expliquer cela aux musulmans déchaînés partout dans le monde contre la "France-Charlie". D'autres avant vous ont essayé; ils s'y sont cassé les dents. Et maintenant que vous avez mis le monde à feu et à sang pour satisfaire votre petit ego athée, comment comptez-vous faire pour l'éteindre ? D'autres caricatures, peut-être ?

Partager cet article

22 commentaires

  1. Exactement. D’autres caricatures, et pires s’il se peut.

  2. L’anti religion est aussi une référence à la religion donc elle ne doit pas non plus être un argument politique…

  3. ils mettent en danger les Chrétiens vivant dans les pays musulmans
    MAIS ça ne les perturbe pas

  4. Hors sujet : ses caricatures ont tout de même pour conséquence d’agresser les personnes dans leur foi, peut importe qu’on considère qu’elle relève du domaine privé. Ce faisant il ne défend donc pas la liberté de conscience (puisqu’il ne la respecte pas chez autrui) mais la liberté d’agresser des consciences qu’il juge dépassé.

  5. Ce Biard dit ce qu’il veut : il est extrêmement minoritaire et cela il ne l’a pas compris.

  6. “maintenant que vous avez mis le monde à feu et à sang” : non, ce sont les islamistes qui mettent le monde à feu et à sang, n’inversons pas.
    Chère Marie Bethanie, vous reprenez la rhétorique islamiste : le jour où ils menaceront de tout casser si vous ne respectez pas les capitulations d’Omar, attitude islamophobe, que ferez-vous ?
    Charbonnier est maître chez lui. [Ce sont tout-de-même les dernières caricatures de CH qui ont provoqué l’embrasement du monde musulman, non ? Ce n’est pas moi qui le dit, c’est l’actualité. MB]

  7. Encore une caricature d'”athée” (en réalité un sectaire qui se prend pour un dieu) qui veut dicter sa conduite à Dieu, se croyant à même de lui intimer où il a le droit de se montrer et quand il doit se cacher !
    Et il se donne en outre le droit de lui cracher au visage !
    Mais lui, évidemment, il exige le respect de ses basses œuvres et une reconnaissance universelle…

  8. MERCI Madame pour ce que vous avez écrit.

  9. Tout ce petit monde passe la réalité de l’insulte faite aux musulmans dans cette dernière caricature de Mahomet, sous silence :
    – il s’agit ni plus ni moins que la représentation de la figure de Mahomet sous la forme d’organes mâles (TV libertés l’a fort bien souligné) ! et maintenant, ils prennent des airs de vierges effarouchées … hypocrites !
    Ce sont des obsédés sexuels qui dessinent ce genre de trucs systématiquement. Donc, ce n’est pas le simple fait de représenter Mahomet qui choque les musulmans, mais bien le message subliminal !
    Ces petites ordures de Charlie Hebdo poussent à la guerre, un point c’est tout !

  10. ET bien, alors, que Dieu n’apparaisse pas dans leur journal !

  11. Chère Marie Bethanie,
    Quand on vous casse la figure pour un “mauvais regard”, c’est le “mauvais regard” le déclencheur.
    Cela donne aussi cela :
    “18.01.2015, 16:07 – Dresde: manifestation de Pegida annulée après une menace
    Une “menace concrète” contre un des dirigeants de Dresde a contraint les organisateurs a annulé la manifestation de Pegida prévue lundi dans la ville d’ex-Allemagne de l’Est.
    La marche hebdomadaire de l’organisation islamophobe allemande Pegida qui devait se tenir lundi à Dresde a été annulée, a annoncé dimanche la police de la ville d’ex-Allemagne de l’Est. La décision a été prise en raison de menaces concrètes visant un de ses dirigeants.
    Confirmant une annonce faite par Pegida sur sa page Facebook, le porte-parole de la police a déclaré que tous les rassemblements publics prévus lundi avaient été interdits, dont celui de Pegida.
    “La police de Dresde a reçu des informations au sujet d’une menace concrète contre la marche hebdomadaire de Pegida”, lit-on dans un communiqué de la police.
    “Des tueurs étaient invités à se mêler aux manifestants et à assassiner un des dirigeants de la marche”, écrit la police. Elle précise que l’origine de cet appel était similaire à “un tweet en arabe qui qualifiait les manifestants de Pegida d’ennemis de l’islam”. (…)”
    http://www.lenouvelliste.ch/fr/monde/dresde-manifestation-de-pegida-annulee-apres-une-menace-481-1401512
    Nous n’avons pas à nous plier aux usages, coutumes ou croyances d’autres pays imposés par chantage.
    Caricaturer une religion est légal en France, tout comme l’alcool ou le porc. [“Quand on vous casse la figure pour un “mauvais regard”, c’est le “mauvais regard” le déclencheur.” Tout-à-fait d’accord. Là, le “mauvais regard”, ce sont les caricatures qui blessent le sens du sacré des musulmans à travers leurs symboles, et des musulmans du monde entier, grâce à l’information en temps réel. Ils s’insurgent contre ce “mauvais regard” en brûlant des églises (amalgame entre les Français et la religion chrétienne) et le drapeau français. Que voulez-vous y faire, surtout quand ça a lieu dans un autre pays que le nôtre ? Pensez-vous qu’il soit intelligent de continuer à caricaturer leur prophète, sachant parfaitement quelles réactions on va obtenir ? Sans compter qu’ils se vengent sur les chrétiens qui leur tombent sous la main, ce qui est parfaitement injuste car eux n’ont rien demandé à personne et ne connaissent même pas ce torchon de CH. Quant à Pegida, est-ce interdit ou bien leur a-t-on fortement conseillé d’annuler ? C’est le même processus que les préfets en France, qui ont fortement déconseillé de passer le film l’Apôtre, si fortement que tout a été annulé, ce qui est regrettable à mon sens. MB]

  12. Les nihilistes qui insultent sciemment les chrétiens depuis des décennies (car c’est facile vu qu’ils ne se rebiffent plus depuis longtemps ),drapés dans leur morgue arrogante habituelle d’avoir toujours raison et se croire supérieurs à tous, veulent “eduquer” les muzzs dans la tolérance religieuse pour des caricatures scatologiques et blasphématoires ?
    Les paris sont ouverts : comme tout le reste du foutoir sur le vivreensemble ,la combine ne marchera !
    Pire encore ,les enragés de l’islam obligatoire pour tous en France vont devenir hystériques et cibler les courageux charlots pour charlie qui démontrent leurs complicité blasphématrice en lisant/achetant charlie-hebdo,pretexte supplémentaire pour agresser les blancos en France …..

  13. Pour les laïcistes, la seule expression religieuse devrait être l’insulte de Dieu (blasphème), l’insulte des croyants, l’athéisme et la franc-maçonnerie.

  14. aux dernières nouvelles 45 églises brûlées au Niger. Mais notre président bien aimé doit être heureux avec ses petits points de bonus….!On ne devrait pas le laisser jouer avec les allumettes.Quand on pense qu’il est le chef du “feu nucléaire”…

  15. Sauf qu’aux USA on n’a pas de tabous pour parler de Dieu y compris au sommet de l’État !
    Ce n’est pas comme en France ou c’est tabou…

  16. Dans le domaine de la religion, ce monsieur Biard est aussi inculte que moi en astrophysique.
    Donc son avis est déjà dans le bac à ordures.
    Charlie Hebdo n’a rien à voir avec la liberté de conscience voire avec la liberté tout court, Charlie Hebdo est un vecteur de la pensée unique donc à jeter à la poubelle.
    Il suffit de voir le soutien qu’il reçoit de l’oligarchie pour se convaincre que cette feuille de chou est un organe de la propagandastaffel, organe solidement subventionné, ce n’est pas un hasard.

  17. Ben si Dieu n’est une “figure” ni politique ni publique, que fait-Il dans un journal ?
    Nous devrions prendre le réflexe de dénoncer l’absurdité des raisonnements en eux-mêmes, avant de débattre sur le fond. Ca nous aurait sans doute permis, par exemple, de gagner sur le “mariage” gay.
    (je ne vise pas le SB, mais “nous” en général, bien sûr.)

  18. Ce franc_maçon notoire ne saurait dire autre chose!

  19. Biard connaît juste un petit problème de pensée logique;lorsqu’il expose en public notamment aux devantures de kiosques, la page de garde de son hebdomadaire en représentant Dieu, le Christ ou Mahomed, en plus dans des postures dégradantes ou pornographiques, à la vue notamment d’enfants qui fait de Dieu une figure politique ou publique? Ce ne sont ni les chrétiens ni les musulmans. Ce ne sont ni les chrétiens ni les musulmans que je sache qui ont fait des tentatives de conversion des rédacteurs de Charlie Hebdo! Si par ailleurs il déclare que Dieu est une figure privée, il reconnaît donc attaquer des personnes, des croyants dans un aspect essentiel de leur vie privée leur foi. Une attaque aussi blessante que s’il représentait des personnes privées dans des postures dégradantes ou pornographiques. Le fait est à rapprocher d’un hebdomadaire antisémite nazi “DER STÜRMER” qui représentait des juifs sous forme de stéréotypes hideux, exposés à la vue du grand public.

  20. Tous ces gens qui arborent encore sur leurs vitrines “Je suis Charlie” ne se rendent donc pas compte qu’ils sont en réalité pour la liberté d’agresser autrui dans tout ce qu’il a de plus cher ?
    A chaque meurtre d’occidental au nom de Charlie, ces gens sont complices de ce meurtre.
    Je ne défends nullement l’islam mais j’estime que leur revendication de ne pas caricaturer leur prophète est parfaitement recevable.
    Ou bien il fallait leur dire avant qu’ils n’émigrent chez nous s’ils étaient d’accord qu’on le caricature… parce que la France c’était cela et que c’était à prendre ou à laisser.

  21. Croyez-vous en Dieu, M Biard ?
    Non ? Dans ce cas cessez de contester qq chose qui n’existe pas.

  22. Si Dieu doit être une figure privée, qu’ils arrêtent de faire des caricatures…publiques!

Publier une réponse